Michelin recule, son usine d'Alger va fermer dix jours

 |   |  179  mots
Michelin continue de réduire son activité. Ce mercredi, il annonce la fermeture de son usine d'Alger temporairement à partir du 29 décembre. Le titre a perdu 3,68%.

Michelin, le fabricant français de pneumatiques, a annoncé ce mercredi 24 décembre la fermeture de son usine d'Alger, du 29 décembre au 7 janvier. Il explique cette décision par la baisse des exportations de cette usine, sans pour autant préciser dans quelle proportion. Le site d'Alger qui représente un investissement de 40 millions d'euros, exporte 40 % de sa production.

Le porte-parole du groupe a déclaré à l'Agence France Presse que cette fermeture temporaire prise "dans un contexte lié à la conjoncture économique mondiale est conjoncturelle et ne remet pas en cause la stratégie à moyen et court terme" de Michelin en Algérie. Il a ajoute que cette décision de devrait pas affecter les salariés de Michelin en Algérie qui prendront des congés.

Lundi déjà le groupe français a annoncé la réduction de ses activités dans le monde « afin de mieux maîtriser ses stocks» selon son communiqué.

A la Bourse de Paris, l'action a terminé la séance de ce mercredi (écourtée pour Noël) en repli de 3,68% à 35,58 euros. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
est ce ke michelin algérie va fairmé c est portes en algérie

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :