Pininfarina : la famille fondatrice doit vendre la société

 |   |  166  mots
La holding familiale Pincar va vendre sa participation de 50,6% dans le cadre d'un accord destiné à aider le designer automobile à rembourser sa dette.

C'est la fin d'une époque pour  le designer automobile italien Pininfarina. Après la mort brutale en août dernier de son PDG, Andrea Pininfarina, petit-fils du fondateur du groupe, la famille Pininfarina s'apprête aujourd'hui à vendre son entreprise de design automobile afin de rembourser la dette de l'entreprise qui s'élève à 600 millions d'euros.

Dans un communiqué, le groupe, qui a notamment dessiné des modèles de voiture pour le cinéma et Ferrari, indique ainsi que la holding familiale Pincar est convenue avec les banques de vendre sa participation de 50,6%. Un projet d'accord doit être signé ce mercredi.

Aux termes de cet accord, Pincar assumera le paiement de 180 millions d'euros de dettes afin de permettre à l'entreprise d'avoir suffisamment de capitaux pour 2009. L'accord de mercredi rééchelonnera le reste de la dette. Il devrait être mis en oeuvre d'ici la fin du mois de janvier.

Par ailleurs,  l'acheteur potentiel de la participation de Pincar devra faire une offre pour le reste des parts dans Pininfarina.


 



 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pourquoi avoir classé Pininfarina dans le secteur du luxe ? C'est un carrossier et designer automobile !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :