Porsche fait monter les enchères entre le Qatar et Volkswagen

 |   |  187  mots
L'émirat aurait fait une offre à 7 milliards d'euros pour 25% du capital du constructeur automobile de luxe ainsi que des options sur actions Volkswagen. De son côté, le compatriote allemand aurait proposé plus de 4 milliards d'euros à Porsche pour reprendre 49,9% des parts.

La bataille pour prendre le contrôle du prestigieux constructeur automobile Porsche est relancée, selon le journal allemand "Der Spiegel". Celui-ci affirme que Volkswagen a amélioré son offre d'achat portant sur 49,9% du capital de Porsche. Il propose maintenant plus de 4 milliards d'euros, contre un montant compris entre 3 et 4 milliards auparavant.

De son côté, l'émirat du Qatar aurait proposé 7 milliards d'euros au prestigieux groupe pour reprendre 25% de son capital ainsi que des options sur des actions Volkswagen, d'après "Der Spiegel".

Porsche étudiera cette offre lors d'un conseil de surveillance exceptionnel le 23 juillet prochain. La proposition de Volkswagen sera également passée au crible.

Dans les deux cas, ces propositions viennent enlever un lourd poids à Porsche, qui peine à supporter un colossal endettement de 9 milliards d'euros. Le groupe a contracté cette montagne de dette en reprenant 51% de son compatriote Volkswagen, mais la situation s'est retournée contre lui.

De plus, la direction du groupe est divisée par une guerre familiale qui oppose Ferdinand Piëch à Wolfgang Porsche. Un manque de cohésion qui fragilise un peu plus le fabricant de la célèbre 911.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :