Perte semestrielle de près d'un milliard d'euros pour PSA Peugeot Citroën

 |   |  140  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
PSA affiche une perte nette de 962 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année. Son chiffre d'affaires recule de près de 22%.

Le début de l'année aura été assassin pour PSA Peugeot Citroën. Le constructeur automobile français annonce en effet ce mercredi matin avoir subi sur la période une perte nette de 962 millions d'euros au premier semestre 2009, contre un bénéfice net de 733 millions un an plus tôt.

La perte opérationnelle atteint 1,33 milliard d'euros contre un profit de 1,03 milliard à la mi-2008. Le groupe table toujours sur une perte opérationnelle courante annuelle d'un à deux milliards.


Ses ventes sont en berne. Le chiffre d'affaires semestriel plonge de 21,8% à 23,497 milliards d'euros. PSA espère faire mieux dans les prochains mois et vise une part de marché en Europe de plus de 14% au second semestre. Mais à ses yeux, la vraie reprise du marché ne devrait intervenir que vers la fin 2010.

(retrouvez le communiqué de PSA Peugeot Citroën).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est un bon résultat qui démontre la parfaite nullité de l'équipe dirigeante précédente.
Elle n'a pas su voir la situation en juin 2008: président out, reste équipe nul.
Elle a laissé dériver totalement le dernier semestre 2008.
Le second semestre sera fondamental pour évaluer le nouveau président??
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Moi je sais pourquoi. Il y a qq mois je suis allé voir l'ensemble des concessionnaires et j 'ai vraiment été decu par l'accueil de Peugeot. Ils ne se sont meme pas interessé a mon projet. du coup j'ai acheté une clio...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La taxe carbone existante nulle part sauf en suede, où les constructeurs sont en quasi faillite, contribuera encore à la chute du marchè automobile. Vive la voiture à ane !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
peugeot et les autres sont en crise ? , la taxe carbone en prime ne va rien arranger , sans compter sur la loterie pour decocher le permis B , celà tient de l'escroquerie integrale , pour palier aux problemes de l'automobile , peugeot et les autres devraient investir dans les voitures sans permis , tout le monde serait gagnant a long terme ( meme la planete au niveau ecolo ) seul l'etat perdrait encore de l'argent sur les permis , on parle de reformes de permis de conduire , mais on ne voit rien venir si ce n'est la repression et la loterie organisée pour decocher le fameux sesame , qui une fois fait , bonjour les fautes qu'on voit sur les routes , en general ce ne se sont pas des voiturettes mais des permis B depuis des lustres , la relance par les voitures sans permis pourquoi pas non ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
peut être un avenir sous l'aile de TATA ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tata n'a aucun avenir avec sa chiotte polluante comme pas deux
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
DANS QUELQUES TEMPS? IL RESTERA EN fRANCE 3 CONSTRUCTEURS ETRANGERS : TOYOTA à VALENCIENNES, NISSAN qui absorbera RENAULT et TATA qui absorbera PEUGEOT. .. ha oui il RESTERA une vrai francaise, BUGATTI à MOLSHEIM

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :