Fiat va prendre 46% de Chrysler

 |   |  256  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'italien est pressé de prendre le contrôle de la firme américaine. Chrysler vise un retour aux profits cette année.

Fiat a annoncé ce jeudi qu'il acquerrait 16% supplémentaires de Chrysler dans le courant du trimestre. L'italien détient déjà 30% du constructeur américain. Il s'est mis d'accord avec les autres actionnaires pour exercer une partie de l'"Equity call option", qui lui permet de passer à 46% du groupe d'Auburn Hills. Cette option ne pourra toutefois être exercée que lorsque Chrysler aura remboursé sa dette de sept milliards de dollars auprès de l'Etat fédéral américain et de l'Etat canadien.

Au-delà, Fiat prévoit de prendre encore 5% de Chrysler avant la fin 2011, ce qui portera sa part à 51%. Chrysler pourrait être alors réintroduit à Wall Street. Fiat est donc en avance sur le plan prévu. La montée de Fiat dans Chrysler a été jusqu'ici gratuite. Mais, pour passer de 30 à 46%, le piémontais va devoir mettre la main au portefeuille. Il lui en coûtera la bagatelle de 1,27 milliard de dollars (un milliard d'euros).

Chrysler s'est certes rétabli. La firme du Michigan  vise un retour aux profits en 2011. Elle a perdu 625 millions de dollars (500 millions d'euros) en net l'an dernier. Elle avait toutefois affiché un petit bénéfice opérationnel, pour la première fois depuis longtemps. ceci dit, sa santé demeure précaire. Chrysler est toujours quasiment inconnu hors d'Amérique du nord. Et la réputation de qualité de ses produits demeure médiocre. Il va toutefois pouvoir diffuser une partie de ses produits sous les marques du groupe Fiat en Europe et en Amérique du sud.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :