Toyota prévoit des profits divisés par deux

 |   |  202  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le constructeur auto nippon publie enfin ses prévisions pour l'année fiscale. Les inondations en Thaïlande et la revalorisation du yen lui coûtent cher.

Celui qui ne sera sans doute plus le premier constructeur automobiles mondial en 2011 a annoncé ce  vendredi qu'il prévoyait un bénéfice net de 180 milliards de yens (1,7 milliard d'euros) au terme de l'année fiscale d'avril 2011 à mars 2012, plus de deux fois inférieur à celui de l'exercice précédent.
Le groupe nippon s'attend à un profit d'exploitation de seulement 200 milliards de yens (1,9 milliard d'euros), pour un chiffre d'affaires qui devrait baisser de 4%.

A la fin du premier semestre fiscal (avril-septembre), Toyota s'était abstenu, contrairement à ses habitudes, de toute prévision financière pour l'ensemble de l'exercice. Toyota s'attend à deux handicaps majeurs. Il table désormais sur un dollar valant 78 yens et un euro à 109 yens, un taux de change bien plus défavorable que prévu. Le groupe estime que cette évolution va réduire de 190 milliards de yens (1,8 milliard d'euros) le profit opérationnel annuel. Les inondations en Thaïlande vont en outre diminuer de 120 milliards de yens (1,1 milliard d'euros) son bénéfice opérationnel sur l'ensemble de l'année.

Toyota compte vendre que 7,38 millions de véhicules sur l'année, contre 7,60 millions espérés lors de la dernière prévision réalisée en août.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :