Ardennes (1/5) : Charleville compte sur le moteur électrique de PSA pour son avenir

 |  | 858 mots
Lecture 4 min.
L'usine de fonderie de Charleville-Mézières, dans les Ardennes, compte 1.600 salariés. Elle prépare sa transition vers la production de carters de moteurs électriques.
L'usine de fonderie de Charleville-Mézières, dans les Ardennes, compte 1.600 salariés. Elle prépare sa transition vers la production de carters de moteurs électriques. (Crédits : Olivier Mirguet)
REPORTAGE - EPISODE 1 : Quel modèle pour le développement économique dans les Ardennes ? Reportage à la fonderie de Charleville qui va devoir s'imposer dans l'organisation industrielle du groupe Stellantis, issu de la fusion de PSA et FCA. Spécialisée dans la fabrication de culasses pour les moteurs thermiques, l'usine prépare sa reconversion dans la production de composants de moteurs électriques.

La fusion entre PSA et Fiat-Chrysler (FCA), qui a donné naissance le 16 janvier au groupe Stellantis, dessine un nouvel avenir pour le site industriel du constructeur français à Charleville. Elle soulève aussi les questions des doublons dans son organisation et des concurrences internes nées du rapprochement. Spécialisée dans la fabrication de pièces brutes en aluminium ou en fonte pour les autres sites du groupe, la fonderie ardennaise destinait jusqu'à présent sa production à des clients internes répartis dans huit pays, jusqu'en Inde et en Russie. "Nous sommes habitués à la mise en concurrence. A chaque fois que le groupe lance un nouveau produit, on compare les performances de Charleville avec d'autre sites potentiels et avec des prestataires extérieurs. Que le meilleur gagne !" répond Patrice Peslier, qui dirige depuis juin 2019 cette usine de 1.600 salariés, renforcée actuellement par 300 intérimaires.

La fonderie ardennaise n'a pas attendu Stellantis pour entamer sa mutation. En 1974, au démarrage de sa production, elle...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :