Kalachnikov se diversifie et veut concurrencer Tesla

 |   |  274  mots
Avec ses allures de voiture soviétique, la CV-1 a l'ambition de rivaliser avec... Tesla !
Avec ses allures de voiture soviétique, la CV-1 a l'ambition de rivaliser avec... Tesla ! (Crédits : Kalashnikov)
Le fabricant d'armes russe, célèbre pour sa mitrailleuse du même nom, a levé le voile sur le CV-1, une voiture 100% électrique aux allures soviétiques. Repris en 2013, Kalachnikov tente de diversifier ses activités encore trop militaires et très exposées aux régimes de sanctions occidentaux.

Le fabricant d'armes russe Kalachnikov, connu pour son légendaire fusil AK-47, s'attaque au marché des voitures électriques avec l'objectif ambitieux de concurrencer le constructeur américain Tesla avec un modèle vintage, d'inspiration soviétique, présenté le 23 août. Bleu pâle et design très rétro, le prototype de sa nouvelle voiture électrique, nommée "CV-1" et donc inspirée d'une voiture soviétique des années 1970 appelée "Ij-Kombi", a été présenté lors d'un forum militaire dans la région de Moscou.

"Nous développons notre propre concept de super-voiture électrique, basé sur plusieurs systèmes originaux développés par le groupe", a expliqué Kalchnikov dans un communiqué, sans préciser quand le produit serait commercialisé et quel en serait le coût.

"Cette technologie nous permettra de rivaliser avec les constructeurs mondiaux de voitures électriques, comme Tesla", a assuré le service de presse du groupe à l'agence publique RIA. "Nous avons été inspirés par l'expérience des leaders du marché international pour développer notre concept".

Kalachnikov, entreprise vieille de plus de 200 ans et qui porte le nom de son employé qui a inventé le fusil d'assaut AK-47 à l'époque soviétique, a connu un long déclin jusqu'à sa reprise en main en 2013 d'abord par les pouvoirs publics, avant sa privatisation récente.

Dans un contexte de sanctions occidentales visant le secteur militaro-industriel russe, la société a déjà commencé à diversifier sa production en se tournant davantage vers le civil, en lançant, entre autres, une ligne de vêtements et de produits allant du parapluie à la coque de téléphone.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/08/2018 à 12:58 :
quelqu'un à t'il dit aux russe que le design est totalement habeen ? Les russes assez riches qui ont envie d'une voiture électrique se fournissent déjà chez bmw et toyata lol
a écrit le 27/08/2018 à 9:37 :
UNe excellente idée, entre son nom connu dans le monde entier et ce modèle particulièrement vintage cela peut diablement fonctionner le truc.

Tout dépendra du prix à la vente mais si, comme on ne peut que l'imaginer, ces voitures sont beaucoup moins chères cela peut avoir du succès et devenir vite contagieux.

Un symbole anti globalisation peut être vu dans ce design d'un autre temps. C'est comme cela que l'on peut concurrencer les américains, en les portant sur un autre terrain que le leur.

Bravo même si les peuples occidentaux en déclin conditionnés au consumérisme dirigiste peuvent avoir peur de faire ringards là dedans, la volonté d'être différents peut fonctionner.

Puis rouler en Kalach quelle classe !
a écrit le 26/08/2018 à 3:03 :
Design digne d'un fer a repasser.
Tesla peut dormir tranquille.
a écrit le 24/08/2018 à 17:43 :
"célèbre pour sa mitrailleuse" c'est celebre pour son fusil d’assaut ! leur mitrailleuse c'est la PKM.
Réponse de le 28/08/2018 à 12:56 :
que vous ayez autant de connaissances sur ce sujet est inquiétant, que fait l'antiterroriste ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :