Eiffage voit son bénéfice bondir de 40%

 |   |  159  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le spécialiste du BTP a vu son bénéfice progresser de 40% au premier semestre, mais son chiffre d'affaires a stagné.

Eiffage a enregistré un premier semestre mitigé. Le géant français du BTP a vu son bénéfice net bondir de 40% par rapport à la même période un an plus tôt, à 70 millions d'euros.

En revanche, le chiffre d'affaires a stagné. Il a reculé de 0,8% à 6,45 milliards d'euros. Dans le secteur de la construction, il a reculé de 8,4% par rapport au premier semestre 2009. Mais dans le secteur travaux publics, il a progressé de 5,9%. En énergie, il a baissé de 3,2% et a avancé de 3,1% dans l'activité métal.

Son résultat opérationnel courant s'est replié de près de 3% pour atteindre 412 millions d'euros, pénalisé par un résultat opérationnel courant négatif de 31 millions d'euros dans les travaux publics.

Eiffage note que son carnet de commandes a poursuivi sa progression au deuxième trimestre pour désormais atteindre 10,8 milliards d'euros. Il conforte sa prévision de chiffre d'affaires de 13,30 milliards d'euros pour l'ensemble de l'exercice 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :