Schlumberger acquiert Geoservices pour un milliard de dollars

 |   |  226  mots
Astorg Partners, le fonds qui détenait le groupe de services à l'exploration et à la production pétrolière offshore, accepte de vendre Geoservices pour 803 millions d'euros , dette comprise. C'est la deuxième grosse acquisition pour Schlumberger en quelques semaines.

Le spécialiste des services parapétroliers Schlumberger fait une nouvelle acquisition. Il a racheté Geoservices à Astorg Partners, le fonds qui détenait le groupe de services à l'exploration et à la production pétrolière offshore. Le montant de l'opération s'élève à 1,07 milliards de dollars soit 803 millions d'euros dette comprise.

Geoservices est le leader mondial de la technologie dite de "Mud-Logging", qui consiste en la mise à disposition d'unités de laboratoires mobiles et de systèmes d'acquisition et d'analyse de données sophistiqués, principalement sur les plateformes offshore. Le groupe fondé en 1958 emploie 5.000 salariés et a réalisé l'année dernière un chiffre d'affaires de 491 millions de dollars soit 369 millions d'euros.

"Nous sommes convaincus que l'intégration dans le groupe Schlumberger est une excellente opportunité pour l'entreprise et l'ensemble de ses salariés. En plus du Mud-logging, Geoservices apporte une expertise importante aux services à la production ainsi que dans le monitoring des opérations", écrivent Philippe Salle, administrateur-directeur général et Bruno Burban, président du conseil d'administration de Geoservices dans un communiqué.

Il y a quelques semaines, Schlumberger a déjà racheté un autre groupe parapétrolier, Smith International. Le rachat s'élevait à 11,3 milliards de dollars. Schlumberger annonçait des synergies avant impôt et après coûts d'intégration d'environ 160 millions de dollars en 2011 et de 320 millions en 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :