GDF Suez intéressé par le polonais Enea

 |   |  219  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
GDF Suez se montre intéressé par les groupes polonais Enea et Energea qui sont en passe d'être privatisés.

GDF Suez s'intéresse à Enea dans le cadre de la privatisation du numéro trois polonais des services aux collectivités, a déclaré mercredi Stéphane Brimont, PDG de GDF Suez Energy Europe. Le groupe français a par ailleurs été retenu en juin parmi les candidats à la reprise d'une participation de 83% dans la société Energa, spécialisée dans la distribution d'électricité, pour laquelle les offres définitives sont attendues "dans les prochaines semaines", selon Stéphane Brimont.

Energa et Enea sont au coeur de la vague de privatisation du gouvernement qui espère en tirer 25 milliards de zlotys (six milliards d'euros environ). Les actifs d'Energa sont évalués entre 4,2 et 5,4 milliards de zlotys (entre 1 et 1,3 milliard d'euros). L'Etat polonais prévoit de céder 51% d'Enea et le processus devrait être lancé dans les prochaines semaines, a précisé Stéphane Brimont lors d'un séminaire sur la stratégie du groupe. "C'est un dossier que nous regardons", a-t-il dit.

GDF Suez envisage par ailleurs de se développer par acquisitions dans l'électricité en Turquie et en Australie, a de son côté déclaré mercredi Guy Richelle, président de la branche Moyen-Orient, Asie et Afrique du groupe énergétique, précisant toutefois qu'il ne s'intéressait pas au groupe australien Alinta Energy

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :