Quand l'Union européenne soutient Pékin financièrement

La Banque européenne d'investissement (BEI) a annoncé ce vendredi le versement d'un prêt d'un demi-milliard d'euros à la Chine pour l'aider à investir dans les énergies renouvelables.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

La Banque européenne d'investissement (BEI), bras financier de l'Union européenne, a annoncé ce vendredi le versement d'un prêt d'un demi-milliard d'euros à la Chine pour l'aider à lutter contre le changement climatique.

Ce prêt doit permettre de financer des investissements dans des énergies renouvelables et améliorer l'efficacité énergétique de l'Empire du milieu. Une première tranche de ce prêt, déjà de 500 millions d'euros, avait été versée par la banque en 2007.

"J'aimerais partager avec vous le fait que tous les projets ayant bénéficié de la première partie du prêt ont été efficaces en réduisant les émissions de dioxyde de carbone de trois millions de tonnes par an", a déclaré la vice-présidente de la banque, Magdalena Alvarez Arza, à Pékin.

La Chine a reconnu le mois dernier qu'elle était le principal émetteur de gaz à effet de serre au monde. Une conférence de l'Onu sur le changement climatique se déroule à Cancun, au Mexique, jusqu'au 10 décembre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 05/12/2010 à 22:48
Signaler
Quand on sait pas koi faire de son argent on le gaspille, trop de riches en europe et trop peu d'intelligents. En france on n'a pas de pétrole mais on a encore mois d'idées.

à écrit le 03/12/2010 à 18:22
Signaler
Ce qui m'inquiète, c'est surtout qu'on est en train de financer le développement de l'industrie chinoise dans les technologies vertes. Parce que je suppose qu'elles vont s'équiper auprès des fabriquant chinois, qui ensuite exporteront en Europe...

à écrit le 03/12/2010 à 14:56
Signaler
Je croyais que la Chine avait des réserves de change à ne plus savoir qu'en faire et que les Européens étaient endettés au delà du raisonnable...

le 05/12/2010 à 22:52
Signaler
C'est comme le poker, quand on a pas les cartes en main il faut savoir bluffer

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.