Combien coûte le mètre cube d'eau dans votre région ?

 |   |  357  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon une étude de l'association CLCV, le prix de l'eau atteindrait 3 euros par mètre cube en moyenne en France. Mais, à cause des frais fixes, la facture doubler pour les petits consommateurs. Et les disparités entre bassins sont importantes. Découvrez le coût région par région.

Une enquête, mise au point par l'association nationale de consommateur et usagers (CLCV), dévoile d'importantes variations sur le tarif de l'eau en France selon les communes.

L'étude, réalisée par l'association détermine la structure tarifaire de 52 services d'eau et d'assainissement partout en France. Et révèle notamment que plus la consommation diminue... et plus le prix du m3 augmente. Ce dernier peut même aller jusqu'à atteindre le double du prix moyen, soit 6 euros précise la CLCV ! Ce sont les frais fixes, et notamment l'abonnement, qui viennent gonfler la facture.

En France, sur une base de consommation annuelle de 120 m3, le prix moyen constaté serait d'un peu plus de 3 euros du métre cube.  "Ce chiffre masque d'ores et déjà de grandes disparités suivant les communes. Mais les écarts s'accentuent encore lorsqu'il existe un abonnement (part fixe de la facture), et ce au détriment des petits consommateurs d'eau" précise la CLCV.

L'association précise que la part fixe de la facture apparaît pénalisante pour les petits consommateurs, qu''il s'agisse de personnes seules ou de foyers qui répondent pourtant "positivement aux messages de maîtrise de leur consommation".

Forte de ces constations, la CLCV réclame huit nouvelles dispositions. Notamment "une transparence complète sur les coûts et le prix de l'eau et de l'assainissement dans chaque service et la généralisation des commissions consultatives des usagers dans tous les services" et "la mise en place d'une tarification progressive et équitable, prévue par la loi depuis le 1er janvier 2011, pour les différentes catégories de ménages (de la personne seule aux familles nombreuses) ".

Cliquez ici pour découvrer les tarifs de l'eau partout en France

Mais la CLCV n'est pas la seule association à se soucier du prix de l'eau en France. 60 millions de consommateurs réalise également des études sur le sujet, à travers une enquête collaborative qui s'appuie sur les renseignements fournis par les internautes. L'objectif ? Avoir une "cartographie complète du prix de l'eau en France". Pour regarder les résultats et apporter votre contribution, cliquez ici

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/03/2019 à 20:36 :
-bonjour,je vous écrit habitante de plombieres les bains pour vous dire que mon mètre cube d eau est de 7 euro 77 et que cela devient de plus en plus compliquer
a écrit le 26/10/2015 à 16:58 :
Nous dans la Somme à Fressenneville (village de 2300 habitants) nous payons le metre cube 6.70€,une HONTE, si on continue on sera la commune où le prix de l'eau sera le plus chère de France..
a écrit le 17/07/2014 à 11:42 :
Et les disparités du montant des abonnements ?

Plus de trois fois entre la Somme et la Seine-maritime ? Entre la Compagnie générale des eaux (Somme) et la Compagnie fermière de services publics (Seine-Maritime) ?...

Les régions ont-elles le choix ou non du fournisseur ? Ou est-ce un monopole contre lequel l'union européenne pourrait ester ?
a écrit le 27/03/2014 à 9:08 :
je suis nul
a écrit le 27/03/2014 à 9:06 :
proooooooot
a écrit le 17/12/2013 à 14:11 :
dans quelle commune de lorne l eau et la taxe d habitation est le moins cher
a écrit le 14/09/2012 à 10:21 :
pouvez vous me dire à combien est le metre cube d eau quand il n y a pas le tout à l egout
merci de me repondre
cordialement
a écrit le 07/05/2012 à 10:57 :
il faut juste faire un petit rappel : l'eau est le 3em secteur le plus corrompu après l'armement et le BTP ! Alors que c'est une ressource vitale pour l'humanité. Que font nos gouvernants pour moraliser tout cela, où trempent-ils aussi dans cette corruption, ceci expliquerai cela ?
Alors que l'on voit bien que la ressource eau va finir par se raréfier. Ce qui montre bien que les économies d'eau doivent se faire au quotidien par chacun d'entre nous ! 60 M de conso préconise la pose d'économiseurs d'eau.
pour info 60 millions de consommateurs, dans son numéro de juillet 2011, teste des douchettes à économie d'eau et préconise la pose de matériel d'économie d'eau sur les robinets et WC.
L'étude montre qu'une famille de 4 personnes peut réduire de 30% sa facture d'eau (de 150 m3 /an à 100 m3) soit 50 m3 d'économie d'eau par an, tout en gardant le même confort.
Il est indiqué que ces matériels d'économie d'eau permettent au final une économie entre 217 et 267 ? /an ce qui représente 45% de la facture d'eau (30% d'économie pour l'eau et 15% supplémentaire sur l'énergie).
plus d'infos sur http://www.activeau.fr/economiseur_eau_douche_reduction_facture.htm
a écrit le 26/07/2011 à 15:25 :
Pour 120m3, je paye 5.07 ?/m3 en région parisienne, incluant taxes et contributions diverses. Il faut noter que seulement 50% de la facture va à la Lyonnaise des Eaux...
a écrit le 26/07/2011 à 12:46 :
Article très surpremant. Les frais fixes proviennent de la création et de l'entretien du réseau, qui sont relativement indépendants des consommations, sauf changement d'échelle. Les frais variables proviennent de la production de l'eau de façon presque proportionnelle. Il est donc normal qu'il y ait un prix d'abonnement et un prix de consommation. La question est de savoir si les prix sont accord avec la réalité économique. Plus on consomme, moins on paye cher à l'unité consommé : c'est une réalité économique pour tous et tous les biens. Cet article est démagogique. L'auteur ferait mieux de s'intéresser à l'interdiction d'envoie des eaux de pluies aux égouts qui n'est pas encore assez généralisé et aux différents usages (pourquoi prendre de l'eau potable pour arroser un jardin alors que l'on peut stocker l'eau de pluie ?), quels usages industriels ? ... Enfin, quelle est la part du coût direct l'eau dans le panier du consommateur ? très faible.
a écrit le 26/07/2011 à 11:37 :
C n'est pas l'eau qui augmente mais la part des actionnaires qui s' enrichissent sur le compte des consommateurs.
Réponse de le 26/07/2011 à 12:48 :
Or c'est l'Etat qui est l'actionnaire, donc vous-même. Par contre, souvent, il est mis en oeuvre des concessions. Ce sont les contrats de concessions qu'il faut reconsidérer pour inciter leurs acteurs à mieux gérer les réseaux d'eau et éviter une perte moyenne de 25% de l'eau produite.
a écrit le 26/07/2011 à 9:49 :
Ce problème de prix fixe/consommation ne concerne pas seulement l'eau, mais aussi l'électricité, le gaz, le téléphone etc ...
a écrit le 26/07/2011 à 7:33 :
C'est anormal que les prix diminuent plus la consommation augmente, cela devrait être l'inverse, ou tout du moins ils devraient augmenter très fortement à partir d'un certain seuil, ce qui limiterait les usages de luxe. Tandis que l'eau potable se fait de plus en plus rare sur la planète et que des millions de personnes n'y ont pas accès, on favorise la surconsommation, c'est vrai déplorable, lamentable même
Réponse de le 26/07/2011 à 12:51 :
Le premier point à reconsidérer est la gâche de l'eau potable dans les réseaux : 25% en moyenne. Il est normal que le prix unitaire baisse avec une volumétrie croissante. Que diriez-vous si la viande était plus chère au Kg quand vous achetez 3 steacks au lieu d'un ? merci pour les familles nombreuses.
a écrit le 26/07/2011 à 7:25 :
L'eau est une richesse naturelle qui n'aurait jamais du être mise dans les mains d'industriels et investisseurs; cependant la gratuité de l'eau et son abondance dans nos pays, ont laissé croire aux citoyens qu'ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient. Les agriculteurs et les industriels ont même pioché dans le sol pour aller détourner les réserves. Pire non content de piller, ils gaspillent cette eau en arrosant pendant des périodes de sécheresse, du maïs dont les experts de l'INRA comme du monde entier, reconnaissent que 90 % de cette eau ne sert à rien pour cette plante qui absorbe par la racine. Les israéliens font pousser du maïs dans le désert avec un procédé du goute à goutte. Pourquoi par nous? Mais le manque de courage politique et la propension des banques à faire en sorte que les paysans s'endettent en achetant du nouveau matériel sur des cultures qui permettent la spéculation, permet largement cette exploitation par des sociétés privées qui nous font payer le prix fort alors que des exemples de reprise en main par les collectivités locales, montrent que les prix peuvent baisser de manière important. Alors il serait grand temps que l'eau soit gérer au niveau national par un service unique aux pouvoirs draconiens. Notre survie en dépend.
Réponse de le 27/07/2011 à 11:27 :
Non seulement l'eau, mais aussi le gaz, l'électricité, les autoroutes, la distribution du courrier.
a écrit le 26/07/2011 à 0:29 :
Très bon article, il est important en effet d'évoquer ce problème.
A noter toutefois qu'avec quelques euros on peut réduire nettement sa consommation et tout le monde ne le sait ou ne le fait pas, avec par exemple des systèmes de ce type :

http://www.eqozone.com/boutique-tag-economiseur_deau_robinet.html
a écrit le 25/07/2011 à 20:18 :
Crusnes 54680 ns payons 5,80 euro le m3 assainissement inclus mais a ajouter les frais fixe. Terribles
a écrit le 25/07/2011 à 16:19 :
Les petits consommateurs, pourtant vertueux, paient pour les gros, en supportant des prix de M3 consommés dépassant EUR 10 / M3.
Réponse de le 09/12/2017 à 11:29 :
on habite en haute Loire un petit hameau, poue 68m3 d'eau on paye annuellement 433eu

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :