EDF veut produire plus d'électricité nucléaire en France

 |   |  154  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
EDF a publié jeudi un chiffres d'affaires en croissance organique de 3,2% pour les neuf premiers mois de 2011, et a relevé ses objectifs de production nucléaire en France.

L'électricien public a en outre confirmé dans un communiqué ses objectifs 2011 en matière de résultat brut d'exploitation, de dette et de dividende.

EDF vise désormais pour l'ensemble de l'exercice une production nucléaire en France comprise entre 415 et 420 térawatts-heure (TWh), contre 411 à 418 TWh auparavant, pour un coefficient de disponibilité compris entre 79% et 80%, contre un objectif de taux supérieur à 78,5% auparavant.

Il confirme que son Ebitda 2011 devait enregistrer une croissance organique comprise entre 4% et 6% et qu'il vise un dividende au moins équivalent à celui versé au titre de 2010.

EDF table toujours également sur un ratio d'endettement financier net/Ebitda compris entre 2,1 et 2,3 en intégrant le rachat des minoritaires d'EDF Energies nouvelles.

Les ventes du groupe ont atteint 47,2 milliards d'euros au cours des neuf premiers mois de 2011, avec une croissance en hausse organique de 4,3% en France, dont le parc nucléaire a plus que compensé le déficit en matière d'hydraulique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/11/2011 à 7:44 :
Il serait temps de se fixer des objectifs d'économie d'électricité en supprimant tous les éclairages inutiles, les illuminations grandioses et grandiloquentes dans les villes. Le maître mot devrait être économie car l'être humain n'a pas besoin de cette débauche de lumières. Les administrations devront également étudier toutes les possibilités de réductions d'éclairage et de chauffage. J'estime à 20% le potentiel d'économie d'électricité soit l'équivalent de10 centrales nucléaires. FL/ing. en génie énergétique

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :