General Electric pourrait perdre sa note "AAA" chez S&P

Le conglomérat est l'une des rares entreprises industrielles dont la dette bénéfice de la note maximale chez Standard & Poor's. Mais l'agence de notation la perspective des notes du groupe.

1 mn

General Electic pourrait perdre sa note "AAA" chez Standard & Poor's. Le conglomérat géant américain est l'une des rares entreprises industrielles dont la dette de long terme bénéficie encore de la note maximale chez la plus prestigieuse des trois grandes agences de notation mondiales. Mais ce jeudi, S&P a abaissé la perspective des notes du groupe, qui passe de "neutre" à "négative".

L'agence de notation explique sa décision par " les inquiétudes qui entourent les performances futures" de GE Capital, la filiale financière du conglomérat. "En outre, les bénéfices et le flux de trésorerie pourraient décliner suffisamment pendant les deux prochaines années pour justifier l'abaissement". Ce dernier n'est donc plus exclu par S&P à moyen terme. Or le maintien d'une notation "AAA" est indispensable à la rentabilité des activités financière de GE, qui ne disposent pas de dépôts et doivent se refinancer sur les marchés.

Du coup, le titre de General Electric a décroché à la Bourse de New York, perdant 8,22% à 15,96 dollars malgré les propos rassurants tenus en début de semaine. Le groupe avait alors confirmé ses objectifs financiers pour le quatrième trimestre, tablant notamment sur un bénéfice par action (BPA) compris entre 50 et 52 sur la période. Pour l'ensemble de l'année, GE attend un BPA allant de 1,78 à 1,84 dollar.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.