Ruée vers les métaux rares : une alternative nommée WeeeCycling

 |  | 666 mots
Lecture 3 min.
WeeeCycling collecte et affine des métaux issus de déchets ou de rebuts industriels au terme d'un procédé écologiquement vertueux.
WeeeCycling collecte et affine des métaux issus de déchets ou de rebuts industriels au terme d'un procédé écologiquement vertueux. (Crédits : Crédits Olivier Roche)
Classée par l’UE parmi les 100 PME les plus éco-innovantes du continent, cette PME est la seule entreprise au monde capable de produire des métaux rares et précieux issus à 100% du recyclage de déchets. Alors que la planète se dispute palladium et lithium pour équiper smartphones et voitures électriques au risque d’épuiser les gisements, WeeeCycling se flatte de proposer une alternative vertueuse à l’extraction minière en matière d'environnement.

Des pyramides de téléphones portables, des montagnes d'ordinateurs, des amoncellements d'unités centrales, des rangées d'anciens compteurs EDF et un peu plus loin d'énormes sacs bourrés de cartes électroniques. Le décor n'est pas sans évoquer celui du génial film d'animation Wall E signé Pixar. Nous sommes dans l'ancienne usine d'embouteillage de la liqueur Bénédictine dans la banlieue de Fécamp, devenue une cathédrale de l'économie circulaire.

C'est là que l'entreprise Morphosis fondée en 2008 et sa jeune société sœur WeeeCycling extraient et affinent -thermiquement et chimiquement- les métaux rares et précieux issus de déchets ou de rebuts de la production industrielle collectés à travers la planète. Serge Kimbel, PDG et fondateur des deux entités, revendique un procédé...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/01/2021 à 12:45 :
WeeeCycling veut dire PipiCycling en anglais me disent des amis anglophonesanglophone...
a écrit le 13/01/2021 à 1:32 :
Ils ne sont pas seuls à faire ça, il y a une usine germano-suisse qui le fait depuis une dizaine d'années 10 € le kg de cartes mères par exemple.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :