La Tribune présente les dispositifs de soutien aux entreprises face au Covid-19

 |   |  158  mots
La Tribune et ses partenaires présentent les dispositifs de soutien à l'économique face au covid-19.
Ce mardi 24 mars, La Tribune et d'autres acteurs ont décrypté les dispositifs de soutien aux entreprises pour les aider à surmonter la crise du covid-19. Ainsi, à l'occasion d'une table ronde numérique, diffusée en live sur notre site internet, La Tribune et des experts ont répondu aux interrogations des décideurs économiques et dirigeants en cette période de ralentissement économique.

Afin de faire face à cette crise sanitaire sans précédent, en train de se transformer en crise économique, votre média La Tribune vient épauler les entreprises. Pour vous aider à surmonter cette période difficile, La Tribune a réuni le mardi 25 mars, Charles-René Tandé, Président de l'Ordre des Experts Comptables, Pierre Goguet Président de CCI France et Pedro Novo, Executive Director in charge of Export chez Bpifrance, à l'occasion d'une table-ronde numérique diffusée en live et accessible à tous sur notre site internet, gratuitement.

Ainsi, depuis chez vous, dans votre salon ou votre bureau personnel, découvrez les dispositifs élaborés pour vous venir en aide en cette période compliquée pour l'économie nationale. Prêts à taux zéro, numéros verts, reports de charges, fonds de solidarité... Ces experts partagent les aides à disposition des entreprises, selon leur profil, et apporteront leur analyse sur la situation que l'écosystème traverse actuellement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/03/2020 à 11:20 :
Bonjour,
Quelles mesures pour les agences événementielles qui subiront une baisse significative de chiffre d'affaires, non pas directement au mois de mars, mais pour les prochains mois et peut-être même jusqu'à la fin de l'année?
Je vous remercie
Amélie
a écrit le 24/03/2020 à 10:42 :
la confiance a nos décideurs s est envolée depuis l affaire d BUZIN qui n a pas été ecouté
a écrit le 24/03/2020 à 10:42 :
L'Allemagne vient juste d'annoncer vouloir frénétiquement, l'Allemagne en sommes, reprendre les politiques d'austérité juste après cette crise et vu que l'Allemagne c'est l’Europe c'est donc tous les pays de cette dernière qui vont suivre l'ordonéolibéralisme allemand comme d'habitude.

De ce fait ne vaut il pas mieux laisser couler tout le monde maintenant plutôt que de longuement torturer les petites entreprises, les PME et les indépendants ? Quel est el sens de ces aides de faire souffrir les acteurs économiques toujours plus toujours plus longtemps !?

En nous précipitant dès maintenant au fond du gouffre cela irait bien plus vite et serait bien plus sain.

Bref à quoi bon ces mesures si ce n'est juste pour la communication ? En véritable libéralisme on laisserait tout s'écrouler maintenant afin de repartir sur des bases solides et saines plutôt que de continuer cet acharnement thérapeutique. Mais bon en véritable libéralisme nos dragons célestes devraient être un minimum éclairés.

Vous répondrez pas c'est sûr hein, mais qu'au moins vous lisiez une vérité que vous adorez tellement éviter.
a écrit le 24/03/2020 à 9:26 :
A t on prevu un plan de soutien aux cliniques privées, on leur a fait fermer les blocs operatoires pour se garder des lits, et ils restent vides, donc pas de facturation a la secu.
Ah ah ah
a écrit le 23/03/2020 à 18:35 :
Quelles sont les entreprises éligibles/ non éligibles à l'indemnisation des mesures de chômage partiel/ technique?
Les sociétés d'exploitations de remontées mécaniques bénéficient-elles de ces indemnisations sachant qu'elles ne sont pas techniquement des lieux accueillant du public ou des parc d'attraction et pour autant ont dû fermer leurs portes plus tôt que prévu?
a écrit le 23/03/2020 à 17:45 :
Bonjour a vous
Je suis commerçant dans le secteur des fruits et legumes donc a la limite pas concerné par les aides financières diverses, le problème est que je suis atteinds de polyarthrite rhumatoïde donc personne a risque et mon médecin ainsi que le service rhumato de l hopital lapeyronnie a Montpellier m ont dit qu il fallait que je ferme ce que j ai fait .
Vais je avoir droit aux aides diverses et aux facilités bancaires
Merci de votre reponse

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :