Les ventes de Casino toujours portées par l'international

 |   |  236  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe de Jean-Charles Naouri voit son chiffre d'affaires progresser de 13,4% au quatrième trimestre 2010 grâce à une dynamique toujours solide dans les pays émergents et à un redressement de sa croissance organique en France.

Les ventes du distributeur français, propriétaire de Franprix et Monoprix, des supermarchés Casino et des hypermarchés Géant, ont atteint 8,3 milliards d'euros au quatrième trimestre 2010, un chiffre légèrement supérieur au consensus des analystes interrogés par Reuters (8,07 milliards d'euros). A taux de change et périmètre constants, sa croissance est de 7% sur le trimestre et de 6,3% hors essence.

Casino a renoué avec la croissance organique en France, de 2,7% (hors essence), après une baisse de 0,1% sur neuf mois, grâce au redressement des ventes de son enseigne discount, Leader Price, qui a progressé de 5,6%. A l'international, la dynamique n'a pas faibli, les ventes du groupe grimpant de 12,6%.

Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires s'élève à 29,08 milliards d'euros, soit une progression de 8,7% et une croissance organique de 4,7%, et de 3,9% hors essence.

Le groupe confirme, dans un communiqué, avoir dépassé son objectif d'un milliard d'euros de cessions en 2009-2010 et poursuit un développement ciblé sur les marchés émergents à forte croissance en engagant un nouveau programme de cessions d'actifs portant sur environ 700 millions d'euros en 2011. Le distributeur a racheté les activités thaïlandaises de Carrefour en novembre 2010, pour une valeur de 868 millions d'euros, renforçant ainsi sa position concurrentielle en Asie face au britannique Tesco.

Le titre a fini à 71,12 euros à la Bourse de Paris lundi, pour une capitalisation boursière de 7,8 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :