Groupe Arnault se renforce au sein de Carrefour

 |   |  217  mots
Copyright Reuters
Le véhicule d'investissement de Groupe Arnault et Colony Capital vient de déclarer avoir franchi le seuil des 20% de droits de vote au capital du groupe français de distribution. Ce renforcement résulte de l'acquisition d'options d'achat par Groupe Arnault.

Groupe Arnault vient d'acquérir 961.634 options d'achat d'actions Carrefour. Cette acquisition porte à 20,12% les droits de vote que détient Blue Capital, véhicule d'investissement de Groupe Arnault et Blue Capital, d'après l'Autorité des marchés financiers (AMF). Ils représentaient jusqu'ici 19% environ des droits de vote. Leur participation représente aujourd'hui 13,83% du capital.

Dans leur courrier à l'AMF, les deux investisseurs rappellent agir de concert et ne pas envisager de prendre le contrôle de Carrefour. Ils précisent aussi envisager "d'accroître leur participation en fonction des conditions et des opportunités de marché". Le tout - précisent-ils pour la première fois - "sans s'interdire de réduire cette participation dans le cadre de la gestion de leur investissement".

Comment interpréter cette précision ? Les deux investisseurs se préparent-ils à sortir du capital de Carrefour ? Car, l'investissement de Groupe Arnault et Colony Capital affiche une moins-value latente de plusieurs centaines de millions d'euros.

En 2007, Bernard Arnault, patron du groupe LVMH, et Sébastien Bazin, directeur général de Colony Capital en Europe, s'étaient entendu pour entrer au capital du groupe Carrefour. Le titre du numéro deux mondial de la distribution se négociait alors 53 euros. A la clôture de la Bourse de Paris, ce mercredi, il s'échangeait à 15,80 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/09/2011 à 7:58 :
je ne vois absolument pas B A péréniser dans son investissement carrefour cela est contraire à sa stratégie du profit sur retour sur investissement je pense que le fondateur b fournier doit " se retourner dans sa tombe l'orsqu'il voit la politique ciale de carrefour " au grand bonheur de Mr leclerc pour ma part je pende que B A va vendre le groupe à un autre distributeur ( américain par exemple!) et faire le jack pot comme d'hab bravo Mr arnault vous êtes vraiment très très bon !
a écrit le 14/09/2011 à 20:31 :
depuis l'arrivée de ces 2 actionnaires , la politique des prix n'est plus favorable aux clients qui comme moi ont choisi d'aller ailleurs à la concurrence ! carrefour a d'ailleurs perdu beaucoup de parts de marché et son action perdu plus de la moitié de sa valeur en quelques mois...tant pis pour Arnault et colony ! ce sont aussi les clients qui ont le dernier mot !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :