Bernard Arnault continue de faire ses emplettes chez Carrefour

La holding familiale du PDG de LVMH est montée à 16% du capital de Carrefour.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Blue Capital, véhicule d'investissement du fonds Colony et de Groupe Arnault, la holding familiale du PDG de LVMH Bernard Arnault, a franchi à la hausse le seuil des 15% du capital de Carrefour pour en détenir 16,02%, a fait savoir lundi l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Ce franchissement de seuil, qui porte à 22% les droits de vote du premier actionnaire de Carrefour , résulte de l'acquisition de 7,7 millions d'options d'achat Carrefour .

Le prix d'exercice de ces options comme leur date d'échéance ne sont pas rendus publics.

Au prix unitaire de 3,48 euros, ces achats d'options représentent au total 26,8 millions d'euros, qui n'ont fait l'objet d'aucun décaissement de la part de Colony Capital et de Groupe Arnault puisqu'ils ont été financés par la réalisation d'options de vente du même montant. Dans l'avis de l'AMF, Blue Capital précise soutenir la stratégie du groupe de distribution. "La multiplications des opérations sur des instruments financiers incite à s'interroger sur les intentions de Blue Capital et l'avenir de Carrefour ", commente un analyste qui a souhaité garder l'anonymat.

Dans l'entourage de Blue Capital, on indique qu'il s'agit d'un "signe de confiance dans le redressement de Carrefour ". Mis à mal par cinq profit warnings en l'espace d'un an et par des doutes grandissants sur sa capacité à redresser la barre, Carrefour voit aujourd'hui son bilan mis sous surveillance par les marchés. La pression sur son PDG Lars Olofsson, dont les jours semblent comptés à la tête de l'entreprise, s'est encore accrue récemment avec les demandes du fonds activiste Knight Vinke.

Peu avant la clôture du marché, le titre Carrefour cédait un peu plus de 2% à 19,26 euros, à comparer avec un recul de 0,36% pour l'indice CAC 40.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 08/11/2011 à 6:57
Signaler
ce monsieur ne devra pas contribuer à la rigueur ??

à écrit le 07/11/2011 à 19:39
Signaler
ah, j'oublais! dans 5 ans, tt le monde traitera ce gars de capitaliste nazi a la solde du medef ultra chinois et mondialise s'il a eu le malheur de gagner de l'rgent, ce qui sera le cas....

le 08/11/2011 à 15:21
Signaler
effectivement carrefour du MADE in CHINA à tous les rayons ...même au rayon légumes ..promo le pamplemousse chinois ...sans les baguettes.

à écrit le 07/11/2011 à 19:35
Signaler
il n'a pas tort, il ft acheter quand tt le monde explique que c'est la mort et la faillite, et revendre quand le marche explique qu'il y a devant 40 annees de croissance ininterrompue.....

à écrit le 07/11/2011 à 18:25
Signaler
il reste de la marge,le titre avait je le crois été acheté à 50 euros. A part le droit de vote ,je ne vois pas la stratégie à moins que de couper Carrefour en 2 et revendre ce qui ne rapporte plus en conservant que l'mmobilier.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.