Europark prévoit d'investir 50 millions d'euros en 2009

 |  | 418 mots
Lecture 2 min.
Le parc d'attractions allemand poursuit son développement et il prévoit d'investir en 2009 un montant de 50 millions d'euros dans l'ajout d'une nouvelle zone d'attraction.

La famille Mack ne se laisse pas gagner par la sinistrose. Cette famille allemande, propriétaire à 100% du groupe Mack qui partage son activité entre une activité de fabrication de manèges et d?attractions pour les parcs à thème du monde entier, ainsi que la conception et l?exploitation de son propre parc à thème, installé en Allemagne, tout près de la frontière française et de Strasbourg.

 

Au total, le groupe a enregistré l?an passé un chiffre d?affaires de 250 millions d?euros, dont 40 millions d?euros pour l?activité industrielle. Le groupe allemand affirme être bénéficiaire sans donner de montant.

 

En tout cas, la capacité d?investissements du groupe familial semble entière puisque ce dernier va consacrer 50 millions d?euros à l?ajout d?un nouvel espace à son parc d?attraction. Depuis sa création il y a trente-trois ans, la famille a déjà investi 500 millions d?euros dans la constructions du parc et dans l?achat des terrains (il s?étale aujourd?hui sur 85 hectares). "La famille a pour devise d?aller doucement et sûrement", explique son représentant.

 

Ce parc est dédié à l?Europe et, avec 4 millions de visiteurs par an, dont 1 million de Français, il revendique la place de premier parc de loisirs saisonnier mondial (il rouvrira ses portes le 4 avril prochain). Un treizième pays de la communauté sera ajouté en 2009 avec la création d?une zone dédiée à l?Islande.

 

Doté d?un décor inspiré d?une île volcanique d?Islande, ce nouvel espace accueillera également un grand huit spectaculaire doté d?un démarrage par catapulte permettant de passer de 0 à 100 km/h en deux secondes et demi ! "Les visiteurs sont de plus en plus à la recherche d?émotions fortes", souligne une porte-parole du parc.

 

Quant à l?impact de la situation économique sur son activité, le représentant de la famille Mack reste "assez optimiste" pour 2009. D?après son expérience, en temps de crise, les personnes se tournent vers le "cocooning" et les courts séjours. Selon lui, les visiteurs devraient préférer en 2009 ce type de divertissement à des vacances lointaines.

 

Au delà de 2009, le parc prévoit d?ajouter d?ici deux ans un nouvel hôtel aux quatre déjà exploités. Le parc regroupe déjà la plus forte offre hôtelière d?Allemagne avec 4.600 lits. Mais ses hôtels affichent déjà des taux d?occupation de 90% particulièrement élevés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Juste... le nom du parc c'est Europa park et pas Europark... Difficile de lire l'article avec une telle erreur dès le titre...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :