La Française des jeux s'intéresse au britannique Camelot

 |   |  166  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La Française des jeux (FdJ) étudie de près un éventuel rachat de Camelot, exploitant de la loterie britannique, la National Lottery. Mais elle ne serait pas seule en lice.

La Française des jeux devrait déposer une offre dans les prochains mois pour racheter le britannique Camelot, selon Le Figaro et Les Echos. Mais, depuis la mise en vente de cette société par ses cinq actionnaires, d'autres candidats se seraient fait connaître. Parmi eux, Richard Branson, d'autres loteries et des fonds sont également sur les rangs, selon ces informations de presse.

Richard Branson, fondateur de Virgin, deux fois candidat malheureux dans le passé au rachat de Camelot, s'est allié pour l'occasion à People's Postcode Lottery (PPL), loterie privée néerlandaise.

Les autres candidats potentiels seraient la loterie indienne Sugal & Damani, la loterie italienne Lottomatica, numéro un en Europe devant la Française des jeux, sans oublier des fonds d'investissement (CVC Capital Partners, Cinven and General Atlantic).

Camelot est la cinquième loterie européenne et septième au niveau mondial, et serait en position de monopole dans son pays. Cette société serait valorisée près de 330 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :