Renault s'apprête à céder les VTC Marcel

 |  | 569 mots
Lecture 3 min.
Marcel n'a pas réussi à percer sur un marché extrêmement concurrentiel où Uber détient encore près des deux tiers du marché francilien (où sont situés les deux tiers des chauffeurs du pays).
Marcel n'a pas réussi à percer sur un marché extrêmement concurrentiel où Uber détient encore près des deux tiers du marché francilien (où sont situés les deux tiers des chauffeurs du pays). (Crédits : Marcel)
EXCLUSIF. Le groupe automobile français doit annoncer dans les prochains jours la cession de la plateforme VTC achetée en 2017. Cette opération ne marque pas pour autant un revirement de Renault dans les mobilités.

Renault se désengage des VTC. D'après nos informations, le groupe automobile français s'apprête à céder sa filiale Marcel. Renault avait racheté la plateforme VTC en 2017 à travers RCI Bank. A l'époque, la filiale de financement de Renault projetait de se diversifier dans la mobilité. En 2019, Renault avait réorganisé ses activités mobilités en les logeant sous un nouvel intitulé: Renault M.A.I. pour mobility as industry.

Les chamboulements stratégiques de Renault après la chute spectaculaire de Carlos Ghosn en novembre 2018, puis l'éviction de Thierry Bolloré un an plus tard, a conduit le groupe à passer en revue ses activités....

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :