SNCF : extension de la carte Famille nombreuse

 |   |  240  mots
La SNCF et le gouvernement annonceront en janvier l'extension de la carte Famille nombreuse aux familles modestes ayant moins de trois enfants et aux familles monoparentales, selon la secrétaire d'Etat à la Famille, Nadine Morano.

Le cafouillage en avril 2008 autour de l'éventuelle suppression de la carte famille nombreuse avait suscité à l'époque une vraie polémique, obligeant le chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, à intervenir et à contredire ses Ministres. Une extension de la carte SNCF "famille nombreuse" aux familles "modestes" ayant moins de trois enfants et aux familles monoparentales sera annoncé début janvier, a confirmé dimanche soir au Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI, la secrétaire d'Etat chargée de la Famille, Nadine Morano. "Cette carte s'appellera la carte Enfant-Famille, et ces familles modestes et ces familles monoparentales pourront bénéficier, lorsqu'elles prendront le train, de réductions de 25% à 50%", a-t-elle précisé.

Nicolas Sarkozy avait demandé cette extension à la SNCF en avril dernier, quand l'annonce du désengagement de l'Etat dans le financement de la carte Famille nombreuse avait provoqué une vive polémique. La subvention versée par l'Etat à la SNCF pour financer les réductions liées à la carte Famille nombreuse avait finalement été maintenue mais compensée par un dividende supplémentaire versé à l'Etat par l'entreprise publique. L'Etat contribue à hauteur de 70 millions d'euros par an au financement des tarifs sociaux de la SNCF.

La carte Famille nombreuse, qui bénéficie aujourd'hui à quelque 650.000 familles de trois enfants et plus (2,2 millions de cartes en circulation), a été créée en 1921. Avec le nouveau dispositif à venir ce sont entre 5 à 7 millions de personnes qui  pourraient y prétendre, selon le ministère.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
encore une fois on déresponsabilise des millions de français qui choississent de vivre séparemment, de faire des enfants sans en assumer la charge etc..
Qui paye? ceux qui font des choix dans leur vie et les assument!!
Qui sont les généreux avec l'argent des autres? nos hommes politiques!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
De l'assistanat , de l'assistanat et encore de l'assistanat...Payé par les impots des clasees moyennes, A quoi ca serre de se lever et se casser le dos quand tout est moins cher au chomage? C'est vraiment decevant !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Dans le même esprit, il faudrait rendre gratuite la "CARTE SENIOR" qui actellement coute 56? par an. Les déplacements coutent cher également au plus de 60 ans. Déjà que les retraites sont bien maigres...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
vite, vite, avec mon epouse on va vite divorcer, mais continuer a vivre ensemble tout en se declarant vivant seul pour tout raffler, de la prime a la cuve de fuel, en passant par les allocs et tout le reste. Vive la politique qui favorise les familles et qui favorise enfin les classes moyennes...à partir à l'étranger. Continuez M. le Président, continuez, il ne vous restera plus que des fonctionnaires, des pauvres, des super-riches appatrides fiscaux et des médias pseudo-intellos anarchi-gauchisants.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Dans une société où les déplacements sont inévitables et avec un coût du transport ferré plutôt coûteux, c'est une bonne mesure. Cela étant, il me semble que nous nous dirigeons vers une paupérisation importante des français et je crois qu'il serait temps que les sociétés nationales et les administrations envisagent de diminuer leur coût de fonctionnement pour diminuer les prix de ventes pour les premières et la taxation galopante (commune, communauté, département, région, nation et Europe) en cumulé local et national. Il y a 1.5 millions de fonctionnaires en trop dans ce pays qui a, depuis 1981, diminué les taux de chomage en forçant sur le recrutement de fonctionnaires financés par la dette et donc par les générations futures. Tant mieux pour ces personnes mais il fallait investir dans la compétitivité de ce pays, ce qui aurait modifié la donne concernant les délocalisations et certainement fourni des emplois dans le secteur marchand. Mais c'est plus compliqué et ça ne construit pas nécessairement un electorat.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le gouvernement pourrait profiter de cette réforme pour prolonger le bénéfice de cette carte de famille nombreuse aux enfants majeurs toujours fiscalement rattachés au foyer familial.
Cette mesure pourrait se justifier par le fait que c'est dans leur période d'études au delà de 18 ans que les jeunes ont le plus à se déplacer. Cela les inciteraient à utiliser les transports en commun et à ne plus utiliser des véhicules deux ou quatres roues dangereux et polluant.
Pour une famille d etrois enfants, c'est toute la famille qui est pénalisé par le dépassement fatidique de la majorité de l'ainé.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je suis encore un cas particulier, étant mise en invalidité et veuve non remariée je me retrouve dans une situation particulière. Baisse du pouvoir d'achat important, mais charges et taxes inchangées. J'avais prévue d'être couverte en cas de maladie ou autre, mais j'ai du me bagarrer avec mon ex employeur, les médecins ( ayant une maladie rare je suis allée chez des dizaines de spécialistes pendant 18 mois, j'ai du quitter ma région pour avoir enfin un diagnostic. Mais après mon assureur ne voulait plus payer depuis ma mise en invalidité car ma maladie ne figurant pas dans leur nomenclature, j'ai du prendre un avocat pour une 3 ème expertises accompagnée
cette fois ci avec un spécialiste renommé. Tout cela à mes frais. Avec ce qu'il me reste, si je veux vivre correctement il faut que je m'installe dans un pays hors C.E. Pour l'instant je n'ai aucune aide, ayant travaillée jusqu'à mes 52 ans. J'ai élevé mon fils car mon mari est mort à 37 ans d'une rupture d'aorte. Il n'étais jamais malade avant. Mais comme je travaillais j'étais dans la catégorie des gens qui sont assujetties de payer des impôts car j'étais un cadre moyen. Mais depuis mon ex patron avait fait modifier le taux du contrat en cas d'invalidité, au lieu de 80% du salaire net, je ne touche que 69% du salaire net. MON AVOCAT ETAIT NUL Moi j'en ai marre d'avoir à payer pour tout, y compris pour les riches ( car moi je ne peux pas faire des placements n'ayant pas assez de revenus) en plus mes déplacements pour voir mon spécialiste ( 500km) sont à ma charge. Je ne peux pas frauder le moindre cent, alors quand je vois les aides aux riches, aux émigrés, aux banques et aux constructeurs automobiles ( qui eux ont mal géré leurs affaires, les premiers ont joué au casino, les deuxièmes n'ont pas voulu anticiper donc c'est toujours le contribuable qui doit payer) quand je vois le train de vie de l'état ça me fait gerber ( + tous les placards dorés pour les ex copains ) ils nous prennent vraiment pour des bourricots. Moi, ce que j'espère c'est que la classe moyenne se révolte et arrête de payer les taxes ou les impôts. Là, je me demande comment ils feront pour maintenir leurs train de vie. Moi je ne fais plus confiance à cette bande d'imbéciles qui gouvernent , cela va de l'élu local, aux patrons de régions jusqu'au roi N.S.Dès que je le peux j'ai l'intention de quitter ce pays d'assistés pour les riches, pour ceux qui viennent en France pour avoir des soins gratuits, des allocations et autre aides, que moi je dois payer???? J'ai pourtant travailler + de 40 ans et je n'ai jamais bénéficié de quoi que ce soit. Une future expatriée, car il est hors de question que je continue à ce rythme; moi mon trains de vie cela fait longtemps que je l'ai réduit, mais même pour les veuves ils veules ôter la demi part d'impôt, tandis que ceux qui sont au gouvernement et les gros fonctionnaires cumulent plusieurs salaires et retraites, et pour le pompon voiture, chauffeur, hôtel particulier et services comme dans un palace. .Nos dirigeants sont pires que les chefs d'états africains c'est tout dire.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ben voyons! Cela va peut-çetre rapporter quelques électeurs, une matière qui devient hors de prix.
Qui va payer ? Toujours les mêmes: les imbéciles qui travaillent en faisant de leur mieux pour maintenir unie leur famille. Sûrement pas Monsieur Sarkozy et ses copains milliardaires.
Il est idiot de travailler plus en croyant gagner plus: le bon sens commande de travailler moins pour payer moins et , accessoirement, d'éviter de gaspiller le peu que l'on parvient à sauver en gadjets inutiles. Travaillons moins, consommons moins, et en prime on réduira la pollution. Sur ce dernier point on sera, pour unr fois, à la mode.

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tout à fait d'accord avec Taegrub. C'est quand les enfants coûtent le plus cher, qu'on a le moins d'aide en plus à un âge où on se retrouve souvent au chômage. En plus à partir de 20 ans, il n'y plus d'allocation familiale: alors comment payer leurs études, les déplacements, leur chambre, le resto U ....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Personne n'oblige les pauvres à procréer. La France subventionne la natalité au détriment de l'activité. La quantité au détriment de la qualité.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
de la poudre auxyeux les personnes qui gagne moins de 1000 euros n'ont pas la possibilite d'aller en vacances au fait le prix de la carte est 18 euros pour la famille ou par personne???
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour un coup que l'on pourrait partager les riches et les pauvres dans le même wagon, celà ne me dérange pas, Mr Tapie ne prend certainement le train, mais le Jet privé. La SNCF est en train de se privatiser très discrètement,( voir nos locomotives circuler sur les réseaux européens,). Là, c'est le nuage de fumée avant les gros dividendes qui seront versés aux gros actionnaires dans 5 ans. Vu, le nombre de réactions? les technocrates de Sarko ont encore réussi sur la division au lieu de fédérer. réfléchissons!...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je souhaiterais recevoir un dossier pour renouveler mon incristion
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
OU EN EST LA CARTE ENFANT FAMILLE NOUS SOMMES EN FEVRIER ET PAS DE NOUVELLES?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :