Forte baisse du trafic d'ADP en janvier, le titre décroche

 |   |  187  mots
Le gestionnaire des aéroports parisiens a fait état d'une baisse de 7,8% du trafic en janvier, notamment en raison des intempéries et du mouvement social de la fin du mois.

Le mois de janvier se solde par une chute de 7,8% du trafic dans les aéroports parisien. ADP (Aéroports de Paris) a précisé qu'il avait accueilli près de 6 millions de passagers le mois dernier, un chiffre en net recul en raison de la crise et donc de la baisse des déplacements aériens, mais également à cause des intempéries climatiques et de la grève du 29 janvier.

Dans le détail la plateforme de Roissy-Charles de Gaulle a vu son trafic reculé de 6,5% à 4,1 millions de passagers et celui d'Orly chuter de 10,7% à 1,8 million de passagers. Le trafic en France métropolitaine (Corse incluse) a diminué de 4%, mais la chute est plus importante pour les destinations européennes (-9,5%).

Pour les autres destinations international, le recul du trafic atteint 4%, mais avec des résultats contrastés. La fréquentation des vols en direction de l'Amérique du Nord a baissé de 6,4% et de 5,5% pour l'Amérique du Sud. En Asie, elle a reculé de 8,4% et de 4,7% au Moyen-Orient.

En Bourse, le titre ADP est attaqué. Il a perdu ce mardi 2,61% à 39,94 euros. 

(retrouvez le communiqué d'ADP).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :