Premier vol commercial sans histoire de l'A380 d'Air France

Air France-KLM a fait voler pour la première fois, ce vendredi, son Airbus A380 pour une liaison transatlantique.

1 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Air France a fait voler son premier A 380. Ce vendredi, à 11h45, le très gros porteur d'Airbus s'est envolé de Paris vers New York. L'appareil a aterri à l'aéroport Kennedy à 19h07 (13h07 heure locale). Singapore Airlines, Emirates et Quantas sont également dotées de cet avion, mais Air France est la première compagnie aérienne européenne à l'exploiter commercialement.

Pour ce lancement, Air France a mis aux enchères un nombre symbolique de 380 places. Le montant de la recette, 300.000 euros, reviendra à des œuvres humanitaires en faveur de l'enfance. Le reste des places sera réparti entre les 150 invités (journalistes, officiels, ...) et les 22 membres de l'équipage.

La compagnie franco-néerlandaise a décidé de doter son A 380 de 538 sièges en trois classes : 9 en première, 80 en affaires, 449 en économique. C'est plus de places que chez Singapore Airlines ou Emirates, qui avaient surtout misé sur l'espace et le confort à bord.

Air France-KLM a publié cette semaine ses résultats pour le deuxième trimestre 2009-2010. La compagnie affiche une perte de 147 millions d'euros, supérieure aux attentes. Sur le premier semestre, la perte atteinte 573 millions d'euros. L'A380 est donc, pour le groupe, une arme anti-crise. C'est "notre atout stratégique pour passer la crise et pour en amortir les effets", juge Pierre-Henri Gourgeon, directeur général d'Air France.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.