Extension réussie pour GEODIS

Pour le premier trimestre 2010, le groupe GEODIS qui a procédé à de nombreuses acquisitions depuis début 2009 voit son chiffre d'affaires augmenter de 37,1% par rapport à l'an dernier. Résultat d'une hausse du périmètre d'activité, mais aussi d'une augmentation toute chose égale par ailleurs des ventes.

2 mn

(Crédits : yellowbird479 flickr)

Filiale à part entière du Groupe SNCF, GEODIS annonce une forte croissance propulsée par deux moteurs : les acquisitions d'un côté, et la croissance organique de l'autre, avec, dans une moindre mesure les effets de change. Son chiffre d'affaires au premier semestre 2010 a enregistré une hausse de 37,1%pour atteindre 3,1 milliards d'euros.

Du côté des acquisitions, on peut retenir la reprise, finalisée en mars 2009, d'IBM Global Logistics la plateforme mondiale de pilotage de la logistique d'IBM. Cela a conduit à la création de la division SCO d'optimisation de chaines logistiques au sein de GEODIS qui a participé à la croissance du groupe via celle des volumes confiés précédemment à IBM mais aussi grâce aux nouveaux contrats signés et à la dépréciation de l'euro face au dollar. Cette division SCO enregistre une croissance de 182%, soit 19% à périmètre constant. Le groupe français s'est également développé en Italie en figurant parmi les trois plus grands acteurs logistiques de la botte grâce à l'acquisition de Bertola Servizi Logistici. Il a par aileurs acquis les transporteurs routiers Giraud International, Cool Jet,  le spécialiste de la logistique portuaire et maritime Sealogis, la société française Ciblexet les activités logistiques du groupe Chevalier.

Ces acquisitions expliquent une bonne partie du chiffre d'affaire puisque, déduction faite de leur influence et du taux de change, il ne croit que de 11,7%. Néanmoins, le groupe annonce une croissance de l'activité en volume dans ses différentes divisions. Parmi les plus fortes hausses le Freight Forwarding (l'organisation de la liaison de marchandise entre différents modes de transports) : + 24%. Cette évolution a été encouragée par l'augmentation des volumes aériens et maritimes principalement entre l'Asie et l'Europe. Dans l'activité de messagerie, GEODIS annonce une croissance de 3,5%, à périmètre constant, grâce à de plus forts volumes qui viennent compenser la baisse des tarifs pratiqués.
 

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.