Grève annoncée dans une filiale d'Air France

Les syndicats d'hôtesses, de stewards et de pilotes de la compagnie aérienne Régional, filiale d'Air France, ont déposé un préavis de grève du 29 juin au 1er juillet pour réclamer des hausses salariales et dénoncer les conséquences du plan de développement de leur maison-mère en province.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AF)

Si vous devez prendre l'avion entre mercredi et vendredi prochain, il serait prudent de bien vérifier sur votre billet le nom de la compagnie assurant le vol sur lequel vous avez réservé. Les syndicats d'hôtesses, de stewards et de pilotes de la compagnie aérienne Régional ont en effet déposé un préavis de grève qui court du 29 juin au 1er juillet. Et cette compagnie étant une filiale d'Air France, son nom risque de n'être mentionné que discrètement sur le billet. Si la mention YS apparaît avant le numéro du vol, vous pouvez être néanmoins sûr que vous devez voyagez sur un avion de Régional.

Les raisons de cette grève annoncée sont doubles. Le personnel réclame des hausses salariales et dénonce les conséquences du plan de développement d'Air France en province. "Les conséquences sociales du projet "bases province" d'Air France vont être désastreuses pour le personnel de la compagnie régionale", écrivent dans un communiqué les syndicats SNPL, Flight union cockpit, SNPNC et Unac.

Air France veut en effet baser des personnels navigants en province dans le but de contrer les compagnies à bas coûts et le TGV grâce à une offre étendue et une nouvelle organisation du travail. La première "base province" devrait ouvrir à Marseille en octobre.

Régional assure avec de petits avions (de 37 à 100 places) des liaisons province-province, Paris-province ainsi que quelques villes européennes. Elle emploie environ 1.800 salariés, dont une très grande majorité sont basés en province. "Air France nous prend douze lignes, sans aucune compensation pour nous", a affirmé Armand Simon, responsable du syndicat de pilotes SNPL. "Nous sommes censés nous redéployer vers d'autres destinations, mais la pérennité de ces liaisons n'est pas assurée", a-t-il ajouté. "Aujourd'hui, il faut redéfinir clairement les objectifs de Régional par rapport à Air France", estime le responsable syndical, qui déplore "l'absence de passerelles pour les pilotes entre les deux compagnies".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 21/06/2011 à 14:36
Signaler
Les personnels de maintenance au sol et administratifs sont également en grève et ce depuis le 17 juin étonnant la presse n'en fait pas écho ? la base est plus qu'ignoré dans les compagnies aériennes.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.