Après une perte trimestrielle, le titre Air France-KLM descend en flèche

 |   |  211  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La compagnie franco-néerlandaise chute en Bourse après avoir accusé une perte nette de 197 millions au deuxième trimestre. L'action d'Air France KLM s'affiche en baisse de 8,16% à 8,616 euros, ce jeudi à 13h11.

Air France-KLM plonge en Bourse ce jeudi au lendemain de l'annonce d'une perte trimestrielle. Cette dernière est imputée principalement au Japon, aux conséquences du "printemps arabe", à la crise dans la zone euro et à la hausse des cours du pétrole. L'action de la compagnie franco-néerlandaise était en repli de 8,16% à 8,616 euros à 13h11 ce jeudi.

Après cette mauvaise nouvelle pour Air France KLM, les sociétés de Bourse ont modifié leur conseil. Deutsche Bank a abaissé sa recommandation d'achat à vendre, tandis que Natixis Securities, qui reste à l'achat, a ramené son objectif à 11 euros au lieu de 13,6 euros.

"C'est vraiment dans le bas du consensus et la 'guidance' n'incite pas à l'enthousiasme", a observé un analyste d'une autre banque. "En termes de performance opérationnelle, il est clair que Lufthansa s'en tire mieux pour le moment", a-t-il ajouté pour expliquer le différentiel de cours entre les deux groupes. L'allemande Lufthansa , qui a publié de son côté un très léger résultat d'exploitation, limite son recul à 3,2%, soit 14% depuis début janvier.

Air France-KLM, qui organise une conférence téléphonique ce jeudi à 15h30 sur ses résultats trimestriels, a accusé une perte d'exploitation courante de 145 millions d'euros en avril-juin contre 132 millions un an plus tôt.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :