Décollage en vue pour le premier avion 100% africain

 |   |  512  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
Deux entreprises sud-africaines créent un appareil multifonction à bas coûts qui pourrait commencer ses vols d'essais en 2012.

« Il n'y a aucun appareil de ce type sur le marché », lance fièrement le directeur d'Aerosud, Paul Potgieter. L'Ahrlac (Advanced High-Performance Reconnaissance Light Aircraft), qui doit combiner les caractéristiques d'un avion de surveillance, d'un hélicoptère d'attaque voire d'un drone, doit être mis en service fin 2012, début 2013. Le premier vol est prévu mi-2012. Paramount et Aerosud, deux entreprises de premier plan dans l'industrie aéronautique et de la défense en Afrique du Sud, veulent se positionner sur un marché de niche. Objectif : créer un avion multifonction à bas coûts, opérationnel tant pour des usages militaires que civils. Capable d'accueillir deux pilotes et de voler jusqu'à 11 heures d'affilée, l'avion léger peut être équipé entre autres de canons de 20 mm. « D'après ses caractéristiques, c'est un très bon appareil pour opérer des missions d'observation, de reconnaissance et d'intelligence, mais je ne le vois pas vraiment dans des zones de combat. Il peut être vulnérable, analyse Anton Kruger, spécialiste de la défense à l'Institut d'études de sécurité à Pretoria. Et d'ajouter : « Les Sud-Africains se sont certainement inspirés du Firebird américain, cet appareil du groupe Northrop Grumman, un VPO (« optionally piloted vehicle ») ou véhicule de mise à l'essai ; c'est vrai que, pour l'instant, aucun autre constructeur n'a dévoilé des projets de ce genre. »

Selon les constructeurs, le prix de l'Ahrlac doit avoisiner les 10 millions de dollars. « Si effectivement, c'est le cas, il peut intéresser les pays émergents, l'Asie, l'Europe de l'Est, l'Afrique ou l'Amérique latine », affirme Anton Kruger. Paramount et Aerosud affirment être en contact avec plusieurs clients potentiels sans préciser lesquels. « Traditionnellement, nous avons toujours construit des véhicules de combat terrestres. Nous envisageons donc de vendre notre avion avec d'autres engins au sol pour qu'ensemble ils forment un lot complémentaire », explique le PDG de Paramount, Ivor Ichikowitz.

Avec l'Ahrlac, Paramount et Aerosud rêvent de redonner ses lettres de noblesse à l'industrie aéronautique sud-africaine. Pendant l'apartheid, le pays sous embargo avait mis au point un arsenal performant pour résister aux sanctions imposées par les Nations unies et mener des combats en Namibie ou en Angola. Mais depuis 1994, les budgets de la Défense n'ont cessé d'être réduits. L'industrie a périclité, avec à la clé, une fuite des cerveaux et des meilleurs ingénieurs à l'étranger.

Jusqu'ici, seuls les hélicoptères d'attaque Roivaalk (Armscor Defence Institutes) ont été entièrement conçus en Afrique du Sud dans les années 1980. L'Ahrlac doit donc devenir le premier avion militaire imaginé, réalisé et fabriqué sur le continent. Pour développer et certifier l'appareil, les deux constructeurs ont déboursé 200 millions de dollars. « Ce nouvel avion doit nous permettre de prouver que nous avons sur le continent africain toutes les compétences nécessaires pour mettre au point des technologies de pointe, se réjouit Paul Potgieter d'Aerosud. Il s'agit aussi dans l'avenir de former une nouvelle génération de spécialistes de l'aéronautique. »

Sophie Ribstein, à Pretoria

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/06/2013 à 22:19 :
Juste une petite annonce, pour ceux qui recherche des offres de prêt

Suite à de nombreux rejets de mon dossier par les banques j'ai pu avoir un prêt en 72h entre particulier.
Cette personne offre de prêts allant de 5000 à 5.000.000? a toutes personnes capable de respecter ses échéances, et le taux d?intérêt est de 2% l'an.
n'hésitez pas de la contacter pour plus d'informations.
mail: jean-paul.monchaut@hotmail.fr
Veuillez publier sur vos mur pour aider ceux qui sont dans le besoin
Merci de votre compréhension.
Réponse de le 08/06/2013 à 4:04 :
Encore une arnaque avec sans doute des frais de dossiers qui sont le bénéfice de cette supercherie vieille comme le monde.
a écrit le 03/10/2011 à 19:20 :
Le chant du cygne
a écrit le 30/09/2011 à 12:31 :
Les BRICS doivent etre à niveau égal avec l'occident pour qu'un nouvel équilibre naisse et l'humanité toute entière puisse enfin progresser!!
a écrit le 29/09/2011 à 21:35 :
Beaucoup d'ingénieurs Algériens travaillent dans ce secteur en afrique du sud. Leur migration vers l'occident devient difficile!
Du coût, le développement avec des compétences jeunes va accélerer et favoriser les pays émergents au détriment de l'europe et de l'occident en général!
Réponse de le 03/10/2011 à 19:21 :
Le premier "avion était Français..;Le plus gros avec des passagers A380..;Le plus rapide avec passagers Le concorde...etc............Un siècle d avance
a écrit le 29/09/2011 à 12:27 :
Français , Israéliens et Chinois sont très présents en Afrique du Sud dans l'armement . Des mercenaires techniciens , ingénieurs , pilotes ont et continuent de participer (comme les Russes dans le nucléaire Iranien ) . Le Rand vaut bien le déplacement et puis les impôts c'est le pied !
a écrit le 29/09/2011 à 9:51 :
qu'un passager, bizarement accoutré! ( Un ET?)
Des progrès à faire... pour arriver à produire un A320
a écrit le 29/09/2011 à 9:22 :
Si c'est pour faire une bonne guerre avec une technologie approximative, on va gâcher ses pilotes pour rien, mais si c'est pour transporter de la marchandise à très haute vitesse doit s?intéresser les beaux mondes.
a écrit le 29/09/2011 à 9:18 :
Voilà, le premier avion 100% africain est un avion militaire. Bravo.
a écrit le 29/09/2011 à 7:50 :
Chaque chose en son temps, il faut d'abord qu'ils découvrent la roue, ensuite il pourront passer au avions.
Réponse de le 29/09/2011 à 9:39 :
des barres !
a écrit le 29/09/2011 à 6:31 :
Avion construit avec des capitaux occidentaux et des ingénieurs d'origine européenne...
Réponse de le 29/09/2011 à 7:06 :
c lamantable d'avoir se genre de réaction.
Réponse de le 29/09/2011 à 7:51 :
Pourquoi la vérité vous choque tellement?
Réponse de le 30/09/2011 à 14:35 :
Un avion construit sans doute par des ingénieurs occidentaux. Super !
Réponse de le 01/10/2011 à 9:48 :
tjrs besoin de racialisé les choses. demain la chine 1er puissance mondiale , l'inde 2 puissance , pas d'ingenieurs d'origine europeene. vous croyez tjrs à la supériorité de la race? la roue tourne . en 2050 aucun pays européen dans le top 10. c'est ça la vraie verité qui doit vous choqué.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :