Une offre promotionnelle d'Air Caraïbes provoque des bousculades à Orly

 |   |  246  mots
Un avion Air Caraibes. Copyright Reuters
Un avion Air Caraibes. Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
La compagnie aérienne, qui dessert les Antilles et les Caraïbes, a dû suspendre son offre qui proposait des billets à 50 euros à destination des îles. Dès 8h, les gens se bousculaient au comptoir de la compagnie à Orly.

Il est 8h, lundi matin. A Orly-sud, les voyageurs chargés de bagages qui se pressent pour ne pas rater leur avion... et une foule s'amasse aux alentours d'un nouveau comptoir : celui de la compagnie Air Caraïbes.

Car pour l'inauguration, la compagnie, qui dessert les Antilles et les Caraïbes, a voulu marquer le coup : des billets à 50 euros à destination des îles. "On ne pensait pas qu'un jour férié, à 8h00 on aurait autant de monde", a indiqué un porte-parole du groupe. Selon lui, ce sont "plusieurs centaines" de clients qui étaient présent dès 8h. "L'affluence a été telle qu'il y a eu quelques bousculades qui ont été maîtrisées", explique-t-il.

"Il fallait que ça s'arrête à un moment donné"

"Ils ont été dépassés (par les événements), il y a eu du monde, ça a duré à peu près deux heures, c'était difficile à gérer, mais il fallait que ça s'arrête à un moment donné", a confié une source aéroportuaire.

"La promotion était certainement trop alléchante et trop forte et donc elle a été victime de son succès. Par mesure de précaution, on a préféré la suspendre", a poursuivi le porte-parole de la compagnie. Air Caraïbes va relancer sa promotion "uniquement sur internet, par tirage au sort, mais d'ores et déjà on sait que ce sera 100 billets à 100 euros par jour sur cinq jours" qui seront proposés sous 48 heures, a-t-il expliqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/04/2013 à 12:31 :
Il faut le dire, la Compagnie Air Caraïbes n'a pas assuré niveau organisation sur place.

Aucun agent présent alors que sur leurs facebook et twitter les gens ont clairement dit qu'il serait la depuis la veille. Pas l'ombre d'un circuit comme ceux que l'on peux voir à l'enregistrement, le comptoir était comme un jour normal, impossible pour eux de dire que qu'il ont été dépassé par les événements; il ont fait un plan marketing, avec une estimation de présence sur place en fonction du public cible et en tenant compte que c'était un jour férié donc aucune excuse. C'est trop facile de mettre cela sur le dos de l'indiscipline des gens. J'y étais et c'est vraiment l'absence d'organisation sur place qui a fait monter la tension. C'est une honte pour cette compagnie.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :