Air France-KLM : très légère hausse du trafic passagers, la France à la traîne

 |   |  247  mots
Air France-KLM note également une légère baisse des coefficients d'occupation, en repli de 1,5% en août.
Air France-KLM note également une "légère baisse des coefficients d'occupation", en repli de 1,5% en août. (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
L'Hexagone continue de souffrir de la désaffection des touristes pour le pays après les attentats de 2015 et 2016.

Le groupe Air France KLM a publié jeudi les chiffres du trafic passagers pour le mois d'août: avec 8,89 millions de passagers transportés, il est en hausse de 1,9% par rapport à août 2015, en prenant en compte l'activité Air France, KLM, Transavia et HOP!.

Mais ce résultat positif cache une diversité des résultats des compagnies : le trafic passager est ainsi en repli de 5,2% pour Air France et HOP!. Le long-courrier (- 4,7%) et le court et moyen-courrier (-5,4%) sont tous les deux concernés. Chez KLM en revanche, le nombre de passagers transportés est en hausse de 4%.

Baisse du coefficient d'occupation

De plus, si on exclut Transavia, qui présente une hausse de 21% de son trafic grâce à une "forte hausse de capacité attribuable à Transavia France et au développement de la base de Munich", le trafic passagers d'Air France-KLM se replie de 1,8% en août.

En comparant les données régionales, le faisceau Asie enregistre une baisse de 9,5%, l'Amérique du Nord est en recul de 2,4% ainsi que l'Afrique Moyen-Orient (-0,2%). En revanche, l'Amérique latine (+3,9%) et la région Caraïbes-Océan indien (+4,8%) enregistrent des résultats positifs.

Dans son communiqué, Air France-KLM note également une "légère baisse des coefficients d'occupation", en repli de 1,5%, "en raison d'un déséquilibre croissant entre l'offre et la demande sur les différentes régions du réseau et de la persistance du manque de dynamisme des flux vers la France".

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2016 à 8:16 :
mais ? qui celà va t il surprendre ?
les grèves dejà + la polemique crée par les syndicats font que d'une part on n'est pas sur que le service soit assuré , et en plus on a fortement l'impression en payant son billet , de payer aussi les " sur-avantages " de certains personnel .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :