Montebourg veut revenir sur la privatisation partielle de l'aéroport de Toulouse

 |   |  242  mots
Arnaud Montebourg est candidat à la primaire de la gauche
Arnaud Montebourg est candidat à la primaire de la gauche (Crédits : © Stephane Mahe / Reuters)
S'il est élu président de la République, Arnaud Montebourg reviendra sur la privatisation de l'aéroport de Toulouse, dont 49,99% du capital fut cédé à un groupe chinois.

Candidat à la primaire organisée par le Parti socialiste, Arnaud Montebourg a annoncé ce lundi qu'il reviendrait sur la décision de privatiser partiellement l'aéroport de Toulouse-Blagnac, s'il était élu à la présidentielle 2017.

"Je n'ai pas accepté qu'on l'ait privatisé (...) c'est-à-dire qu'on soit passé à 49%, qu'on ait donné la direction de cet aéroport à une entité privée, ce qui pose un problème", a fustigé l'ancien ministre de l'Économie à l'antenne de Sud-Radio/Public Sénat.

Le groupe chinois Casil Europe a acquis 49,99% du quatrième aéroport régional de France lors d'une privatisation partielle en 2015.

"Je reviendrai sur cette décision, d'abord parce que la première décision qu'ont prise les investisseurs chinois c'est de vider la trésorerie (...) de la société d'exploitation de l'aéroport, ce n'est pas acceptable", a assuré Arnaud Montebourg.

Dividendes

En octobre, l'aéroport de Toulouse-Blagnac a adopté en assemblée générale le versement de 15 millions d'euros de dividendes, dont la moitié environ au repreneur chinois. De quoi donner du grain à moudre aux opposants à la privatisation, qui ont crié au "pillage des réserves", même si ce montant représentait, selon l'aéroport, "moins de 25% des réserves distribuables", lesquelles s'élevaient à 67 millions d'euros.

La privatisation partielle de l'aéroport de Toulouse a été la première lancée par l'ancien ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, avant les cessions des plateformes cette année de Nice et Lyon.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/12/2016 à 9:32 :
Comment peut-on vider une trésorerie quand on n'a que 49,9% de parts? Encore faudrait-il que les 50,1% soit d'accord. Ça sent l’enfumage Montebourgeois ça, ou alors il a peur que les Chinois délocalisent l'aéroport?

Qu'il retourne expliquer aux Français qu'il faut acheter made in France avec comme exemple ses vestes Smuggler à 600€.
a écrit le 05/12/2016 à 19:06 :
C'est vraiment un problème dont tout le monde se fout, s'il est pas plus motivé que cela ça sert à rien de se présenter hein.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :