Bandeau paroles d'experts

Paroles d'Experts : Lithium propre et souveraineté européenne, le pari de Geolith

 |  | 388 mots
Lecture 2 min.
‘’En France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées’’ annonçait une publicité, restée célèbre au cours des « seventies ». Aujourd’hui, ce sont des réserves de lithium qui manquent en France et en Europe, alors que notre mobilité devient électrique, portée par l’énergie des batteries lithium. Un défi majeur pour notre souveraineté et notre environnement pour lequel « nous disposons de bien plus que des idées » explique le fondateur de GeoLith Jean-Philippe Gibaud !

Pas de batterie européenne sans une alliance pour le lithium !

Eh oui, pas de batterie sans lithium...Ainsi, suite à son initiative d'un « Airbus de la batterie », la Commission européenne a récemment lancé une « nouvelle alliance industrielle » pour limiter la dépendance européenne en matière de métaux stratégiques Lithium, cobalt, terres rares. Si tout avait bien commencé pour les européens qui sont à l'origine des batteries au plomb et au cadmium, cela fait maintenant près de 50 ans que tous ces sujets ont migré en Asie ! Jean Philippe Gibaud explique alors, «Après plus de 30 ans d'expérience dans le secteur minier, j'ai voulu relevé le challenge de fournir à la France et aux européens un outil de souveraineté, une technologie qui ouvre aux industriels européens les portes d'un lithium « made in Europe propre » !

Économie circulaire et énergie renouvelable : le lithium par la géothermie !

A l'issue de quatre ans de R&D, les POC technologiques viennent juste d'être validés avec succès ! Le momentum est intéressant précise JP Gibaud : « car  la technologie de filtre à lithium développée à Geolith en partenariat avec les équipes des Mines Paris tech va permettre aux européens de répondre à l'offensive de notre concurrent américaine qui vient récemment de lever 20 millions de dollars pour s'imposer mondialement sur le sujet ». Disposant  d'une technologie qui s'adapte à tout type de saumure lithinifère (eaux salées contenant du lithium), GeoLith s'apprête à proposer un sacré défi aux industriels du secteur, celui de produire en Europe du « lithium propre » à partir d'eau salée issue de la géothermie. « A terme, l'on peut estimer que de l'ordre de 30% du lithium présent dans les batteries « made in Europe » pourrait être issu d'une extraction propre, dérivée de puits de géothermie opérés en Europe » précise encore le fondateur de GeoLith qui conclut « actuellement il existe un projet au nord du Portugal pour produire du Lithium à partir de roches mais qui exigerait de transformer un parc naturel en une mine à ciel ouverte ! Est-ce vraiment le type de transition énergétique que souhaitent les européens ?"

Contact :

Email : jpgibaud@geolith.fr

Web : www.geolith.fr

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/geolith/ - https://www.linkedin.com/in/jeanphilippegibaud/

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/11/2020 à 15:40 :
Bonjour! I'm happy that there«s a better way to get lithium from nature, but I'm sorry is not true that the proposed futur open-pit is in a natural park once is more than 20 Kms by air, and 40 Kms by car from the mentioned natural park (PNPG)!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :