Délit d'initié : 20 ans pour... un coup de fil

 |  | 1603 mots
Rajat Gupta / AFP
Rajat Gupta / AFP (Crédits : AFP)
Histoire de l'ascension... et de la chute brutale de Rajat Gupta, un des premiers Indiens à avoir percé le plafond de verre de la « Corporate America », jugé coupable le 15 juin dernier de cinq délits de fraude.

La justice américaine vient de remporter une victoire remarquée contre le délit d'initié en obtenant la condamnation d'un homme qui fut l'un des grands dirigeants de la « Corporate America » des années 1990 et 2000, Rajat Gupta, ancien directeur général de McKinsey au niveau mondial, ancien administrateur de Goldman Sachs et de Procter & Gamble. Le 15 juin, à New York, après dix heures de délibérations, il a été jugé coupable par un jury populaire de cinq délits de fraude et de conspiration pour commettre des fraudes, ce qui pourrait lui valoir vingt ans de prison pour chacun d'au moins trois de ces délits... C'est la première fois dans l'histoire de la justice américaine qu'un dirigeant de ce niveau est poursuivi et condamné. La sentence sera prononcée le 18 octobre prochain. Rajat Gupta a pu retourner chez lui après l'audience, et après avoir versé une caution de dix millions de dollars. Rien dans cette affaire n'est banal. Le protagoniste central d'abord. Rajat Gupta, 63 ans, né à Calcutta, d'un père militant indépendantiste et journaliste et d'une mère enseignante dans une école Montessori. À 16 ans, il perd son père, à dix-huit, sa mère. Lui et ses trois frères et s?urs décident de se débrouiller seuls, ce qui ne l'empêche pas d'être admis quinzième au prestigieux Institut indien de technologie et d'être choisi pour bénéficier d'une bourse pour intégrer la Harvard Business School dont il sort diplômé en 1973. Gupta est embauché par McKinsey cette même année ; c'est l'un des tout premiers salariés d'origine indienne. Sa carrière au sein du groupe de consultants sera en tout point exceptionnelle : en 1984, à l'âge de 35 ans, il devient partner, dirige le bureau de Chicago en 1990 ; il sera, en 1994, le premier directeur général de McKinsey né hors des États-Unis, une fonction à laquelle il sera réélu en 1997 et en 2000, effectuant...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :