Le gouvernement renonce à la taxe carbone

 |   |  120  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
François Fillon aurait déclaré que cette taxe carbone ne doit se faire qu'au niveau européen et pas seulement en France afin de ne pas plomber la compétitivité des entreprises françaises.

Selon des députés UMP, le Premier ministre François Fillon leur a annoncé l'abandon de la taxe carbone. Il a déclaré qu'elle ne devait se faire qu'au niveau européen et pas seulement en France afin de ne plomber la compétitivité des entreprises françaises.

Xavier Bertrand a indiqué ce mardi matin sur Canal + qu'il serait très compliqué de la mettre en oeuvre en juillet comme prévu et qu'il fallait plutôt s'orienter vers un dispositif européen, encore très hypothétique.

Le ministre de l'Industrie Christian Estrosi avait, lui, déjà déclaré  qu'il était hors de question d'instaurer une taxe carbone qui pénaliserait la compétitivité des entreprises françaises.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/03/2010 à 11:49 :
la democratie a franchi la ligne rouge
personne ne croit plus au politique actuel
la montée DU FN est irreversible
a écrit le 23/03/2010 à 11:28 :
Voici une sage decision. Mais qu'en est il de la taxe professionnelle ? Elle revient ?
a écrit le 23/03/2010 à 11:20 :
Comme quoi les taxes ne sont bonnes et même très bonnes que lorsqu'elles plombent les ménages.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :