Qui osera poursuivre Charles Aznavour ?

 |   |  510  mots
Charles Aznavour a ouvertement reconnu avoir payé des politiques pour régler une partie de ses problèmes fiscaux
Charles Aznavour a ouvertement reconnu avoir payé des politiques pour régler une partie de ses problèmes fiscaux (Crédits : Reuters)
En déclarant qu'il avait en quelque sorte acheté à des politiques la bienveillance du fisc, le chanteur reconnait plusieurs délits graves. Et pourtant personne ne semble vouloir réagir...

 A voir, lire ou entendre le peu de réactions aux propos inouïs de Charles Aznavour, on se demande si la sphère politico-médiatique n'a pas définitivement perdu la boule. Comme si le ras-le-bol fiscal, qui fige désormais toute initiative, pouvait trouver des ressorts dans n'importe quel marigot, aussi nauséabond soit-il.

Rappelons ce qu'a révélé le chanteur français le plus connu de la planète au micro de France Info à propos de ses démêlés avec le fisc qui l'ont conduit à jouer les pionniers, en quittant la France pour la Suisse dès le début des années 1970 :

"Il y a quelques gens de la politique qui pouvaient, paraît-il, arranger mon coup et moi, j'avançais un peu d'argent en liquide pour les votes qu'ils devaient avoir, notamment pour les affiches".(…) Ça m'a coûté très cher. De tous les bords, même dans le centre, un peu partout. On avait un go-between qui amenait l'argent en liquide quelque part (...).

On aurait pendu Depardieu en place Saint Germain des Prés pour moins que ça

On peut difficilement être plus clair. Aznavour dit qu'il a payé indirectement pour « arranger » ses affaires et qu'il en connaît les destinataires puisqu'il parle de « tous bords » (on se demande d'ailleurs au passage comment il a pu arroser la gauche puisque l'alternance à l'époque était encore très loin). Ces fait peuvent être qualifiés, en droit, de corruption de personnes dépositaires de l'autorité publique. Les mêmes personnes devraient elles être alors accusées de concussion.

C'est donc du lourd. On aurait pendu Depardieu en place Saint Germain des Prés et mis le feu à l'hôtel particulier voisin de Bernard Tapie pour beaucoup moins que ça. Alors pourquoi ? Pourquoi personne ne s'est saisi de ces déclarations pour demander des comptes, une enquête, des noms…?

Parce que l'on ne veut pas s'acharner sur une star qui file sur ses 90 ans, qu'elle n'aurait plus toute sa tête ? Mais ne nous dit-il pas à la moindre occasion qu'il est en pleine forme et ne pense qu'à travailler ?

Parce que les faits seraient prescrits, que les supposés coupables de ces délits ne seraient plus en charge ? Voire. On pourrait à tout le moins exiger des précisions sur un sujet fort grave d'autant que les ennuis fiscaux d'Aznavour ont continué pendant de longues années après son départ.

Parce que l'opinion est déjà suffisamment abreuvée en affaires et qu'une de plus ne changerait rien à…l'affaire ? Ce qui signifierait donc qu'il faudrait aujourd'hui monter toujours plus haut sur l'échelle des valeurs de la morale publique pour que l'on ose s'indigner, donc agir. Comme si l'affaire Cahuzac avait en quelque sorte tué le match.

Nous n'en voulons pas davantage à Charles Aznavour qu'à ceux qui quotidiennement se livrent à des pratiques fiscales délictueuses. Simplement, le silence gêné qui entoure ses aveux concourt encore au divorce entre un peuple qui se sent maltraité et des élites intouchables.

 

 

 

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/04/2015 à 0:29 :
On s'en moque, il contribue à notre descente aux enfers grand bien lui fasses, faut juste garder en tête que quand on sera dos au mur nos élites n'auront nulle part ou aller, les piques sont prêtes pour leur têtes à eux, rien ni personne ne nous arrêtera nous le peuple.
On troquera nos larmes contre leur sang.
a écrit le 25/11/2013 à 0:13 :
Et sa SCI pour échapper à l'ISF... Ou sa "compagne" ? Mais quel sorte de pays est devenue cette France ?
a écrit le 18/11/2013 à 22:56 :
Quoiqu´il en soit, il est fort probable qu´il ait payé pas mal d´impôts au cours de sa vie... et en Suisse il faut aussi s´acquitter d´un impôt...
Bref, pour des personnes de ce niveau de fortune, le rapport avec le fics est toujours sur une négociation. Le fisc évalue comme il peut l´impôt du, et la personne imposable contacte son cabinet de conseil fiscal, lequel contre-argumente afin d´obtenir un réajustement de l´impôt initialement demandé. Ça peut être pénible, et s´éterniser. Chaque contribuable préfère dormir l´esprit tranquille. Quand un tel dossier dure plusieurs années, il paraît compréhensible de chercher une solution pour mettre fin aux incertitudes...
À 89, il peut se permettre en toute "naïveté" de lancer un pavé dans la marre...
Réponse de le 07/10/2018 à 9:31 :
Tous des escrocs ces artistes alors que le petite gens comme nous le moindre centime on nous le prend.et après il faut faire des hommage avec l'argent du contribuable qu'on est
a écrit le 17/11/2013 à 12:34 :
C'est pas Aznavour le problème, lui il fait comme tout le monde il utilise le système.
C'est juste un scandale qu'il en parle dans la presse, bon okay il a pris soin de préciser que c'était pour des affiches et pas pour des Rolex mais quand même c'est limite....
Les "moutons" vont quand même finir par se douter de quelque chose à se rythme..... Bon heureusement que la presse fait du bon boulot pour noyer le poisson et que les moutons aiment plus se faire tondre que de se poser des questions.
a écrit le 16/11/2013 à 12:59 :
Une fois de plus le "verrou de Bercy" est à l'oeuvre.
pour nos "élites", frauder le fisc n'est pas un délit, aussi la justice ne doit pas pouvoir sanctionner les entreprises, les millionnaires, hommes politiques divers qui ont un compte caché dans un paradis fiscal.Beaucoup ont trempés dans les petits arrangements entres amis, ps + ump , même mafia. le fisc protège ces gens la ..
être dur avec les faibles et doux avec les puissants, voila la devise..
on poursuit une femme qui vole un steak pour nourrir sa famille, on ne contrôle pas pendant plus de 15 ans la femme la plus riche de france, qui se fait dans les 400 millions d'euros de dividendes par an...
allez comprendre..
fraude fiscale estimée entre 40 et 80 milliards..
mais surtout ne faisons rien, l'argent on va le prendre aux pauvres avec l'augmentation de la tva (l'impôt le plus injuste)
ou a travers les taxes diverses...
vive la démocratie et l'austérité imposée par "bruxelles" ?
ou plutôt par la finance dont l'état s'est endetté pour rembourser les dettes de "casino"
a écrit le 16/11/2013 à 7:56 :
Qu il ait 30, 60 ou 90 ans. on s en fiche. il s est révélé coupable de corruption active qui l exposerait a de la prison ferme. La seule circonstance atténuante est le fait qu il se soit auto-denonce...mais il n a pas pris beaucoup de risques...50 ans apres, il savait qu il ne risquerait pas grands choses. Il va bientot s éteindre et peut etre avait il le besoin d alléger sa conscience? en tout cas, cela n allégera pas notre exaspération.
a écrit le 15/11/2013 à 10:29 :
encore des fouineurs qui n'ont rien d'autre à faire que médire sur des faits passés et prescrits. ça suffit cette comédie là.
Réponse de le 17/11/2013 à 10:48 :
@ Moulin
Personne ne fouine ni ne médit, c'est lui-même Aznavour qui déclare des choses qu'on ne lui demande pas.
a écrit le 15/11/2013 à 10:18 :
Quoi de surprenant dans un monde des copains d'abord ??
a écrit le 14/11/2013 à 14:27 :
Il sera privé du comité miss France lui aussi !
a écrit le 14/11/2013 à 11:48 :
Une erreur de "jeunesse" qu'il souhaite amoindrir avant de passer dans l'autre monde où justice est faite sans complaisance ? en même temps, qui peut prétendre ne pas essayer d'en payer le moins possible quand il peut ? l'occasion fait le larron... ce qui compte, ce n'est pas tant le chiffre mais l'intention... alors là, pour trouver un individu qui n'essaiera pas de "profiter" d'un filon, çà va être difficile ! hélas, la corruption imprègne insidieusement l'esprit humain qui la repèrera toujours chez l'autre, mais pas chez lui-même.
a écrit le 14/11/2013 à 11:25 :
Est-ce pour cela qu'il arbore la légion d'honneur (grade commandeur) ?
a écrit le 14/11/2013 à 9:26 :
Faut-il accuser ce chanteur argenté ou celles et ceux ceux qui ont accepté de la corruption ?Au vu de la situation actuelle ,il est temps qu'une réélle sociale démocratie s'établisse à l'instar des pays Nordiques .L'absence TOTAL de cumuls (rémunérés) ,la TRANSPARENCE PERMANENTE des élus,la DISSOLUTION des lobby,etc font partie des impératifs .Quant à celles et ceux qui pensent se "défouler" dans les isoloirs début 2014,pensez plutôt à jouer ce rôle CITOYEN qui aurait du être quotidiennement notre engagement conformément à la Déclaration des Droits et du Citoyen.(1789)
a écrit le 14/11/2013 à 8:50 :
Personne ne peut reagir car les corrompus (qui ne se voient meme pas en corrompu mais avantages lies à la fonction de politique diners billet d avion argent liquide travaux payes achat de maisons sous evaluees etc etc...) sont de gauche comme de droite....et copains comme cochons sauf à la tele...
a écrit le 14/11/2013 à 5:57 :
Surtout les faits sont prescrits. A l'époque la corruption était beacoup moins généralisée et élevée qu'aujourd'hui et les chanteurs gagnaient moins.
Réponse de le 14/11/2013 à 9:56 :
Vous voulez rire ? A l'époque.... Pensez-vous sincèrement que les passe-droits et les bakchichs de tous ordres soient une nouveauté ?
a écrit le 13/11/2013 à 23:19 :
Bientôt les personnalités vont se mettre à avouer leurs crimes (meurtres, viols, trafics en tout genre) que cela ne fera ni froid ni chaud à personne. Par contre si vous avez le malheur de siffler Moumou sur les Champs alors là... Tu passes par la case prison direct!
République bananière quand tu nous tiens!
Réponse de le 14/11/2013 à 9:41 :
Pourriez vous éviter de parler de république bananière SVP !!
a écrit le 13/11/2013 à 22:24 :
cela concerne le passé et quid du présent et de l'avenir ? le déballage n'aura jamais lieu et pourtant cela serait bien que la transparence s'applique sur le passé .
a écrit le 13/11/2013 à 20:23 :
Rappelez moi une petite info: ce ne serait pas notre esthète Karl Lagerfeld qui aurait bénéficié d'une remise par l'ami DSK de 200 à 43 millions de francs d'impôts dont il ne s'était pas acquitté voilà quelques années? Je ne me rappelle pas tant de battage quand l'information était sortie.
Pourtant quand on y regarde bien, quelle est la différence?
a écrit le 13/11/2013 à 19:18 :
Qui s'étonne que cela se passe de la sorte? Les réseaux, les amis, les amis des amis, tu m'arranges je t'arrange, on s'arrange... à tous ceux qui critiquent bêtement Sieur Aznavour de l'ouvrir, cessez d'être hypocrites.
a écrit le 13/11/2013 à 19:16 :
Le terme égalité n'a de valeur selon la situation dans laquelle on se trouve, la canaille vit avec la canaille
a écrit le 13/11/2013 à 18:44 :
Et cet homme est ni plus ni moins décoré du grade de commandeur de la Légion d'honneur. Bravo Monsieur !
Réponse de le 14/11/2013 à 7:54 :
tiens, un geste fort, on pourrait la lui retirer, ou il pourrait la restituer à ce titre...
a écrit le 13/11/2013 à 18:02 :
Rends nous un dernier service Charles, si tu veux vraiment rendre service à la France, balance tous ces corrompus et les sommes versées.
a écrit le 13/11/2013 à 17:32 :
Pourquoi alors ne publiez-vous pas tous les commentaires ? Ce vieil homme termine mal sa carrière et c'est bien triste.
Réponse de le 14/11/2013 à 23:15 :
d'accord avec vous il n'avait qu' à payer ses impots au fur et à mesure ; mais tous ces riches se pensent tout puissants ils en sont écoeurants ils me dégoutent
a écrit le 13/11/2013 à 17:23 :
Comment attaquer Aznavour alors que Valérie Triewiller comparait aujourd'hui pour expliquer sa situatioon fiscale(ISF) suite à la plainte de Xavier Kemlin.C'est curieux aucun média n'en parle.Pourquoi?
Réponse de le 13/11/2013 à 19:24 :
La concubine du président n'a rien a craindre le parquet va enterrer l'affaire
Réponse de le 15/11/2013 à 12:38 :
@babeth: Ne mélangeons pas tout, svp. VT comparait pour expliquer sa situation fiscale, elle n´est accusée d´aucun délit pour l´instant. CA, lui, a commis un délit. Aux USA, Aznavour ou pas Aznavour, il se retrouverait devant les tribunaux.
a écrit le 13/11/2013 à 16:40 :
Boycottons ce chanteur et n'achetons pas le livre pour lequel il est venu faire sa promo en France. Il a été accueilli en France, s'est enrichi grâce à nos deniers, et une fois l'argent en poche, il est parti en Suisse. Et il vient se mêler régulièrement de notre politique et se refaire un peu les fonds. Quand les gens cesseront-ils de soutenir les évadés fiscaux alors qu'ils hurlent en même temps sur les politiques ?
Réponse de le 13/11/2013 à 17:16 :
Oui ! Les gens soutiennent les évadés fiscaux parce qu'ils aimeraient être à leur place, que beaucoup de français ont un fond de malhonnêteté (truander le fisc, ils trouvent ça bien ; pas de système de valeurs ) et qu'en plus ils sont pas malins parce qu'ils ne se rendent pas compte que ces truandages leur portent préjudice (syndrome du larbin) !
Réponse de le 13/11/2013 à 17:35 :
a 100 % avec vous
Réponse de le 13/11/2013 à 18:46 :
Ajoutons que s'il n'y avait pas de fraude fiscale depuis 40 ans (on peut toujours rever), la France n'aurait aujourd'hui pas de dette. Sympa les richards qui s'en vont après s'etre enrichi grace à la France !
a écrit le 13/11/2013 à 16:38 :
conclusion il faut virer tous les politiques et leur parti sans exception et mettre des techniciens pour gerer le pays!!!
Réponse de le 13/11/2013 à 16:49 :
Les techniciens ne sont pas des automates et ont également des idées politiques. Pour gérer démocratiquement une nation il faut nécessairement une participation active du peuple à l'image de ce qui se passe en Suisse.
a écrit le 13/11/2013 à 16:28 :
Ces prétendus délits sont prescrits depuis bien longtemps!!! Voilà pourquoi il parle maintenant.
a écrit le 13/11/2013 à 16:12 :
La tolérance au crime est plus forte pour les peoples (footballeurs, chanteurs, acteurs...) que pour les politiques. Les peuples dépolitisés veulent préserver le cirque!
a écrit le 13/11/2013 à 15:55 :
Inutile de se rendre malade pour les propos d'un "intouchable". Ils sont nombreux dans le milieu de la déception culturelle française à user de passe-droit. A noter que tout ce beau monde gravite souvent autour de la capitale. C'est le mythe du rêve "français" monter à Paris pour "réussir" car la province est synonyme de "favela" dans la sphère parisienne.
a écrit le 13/11/2013 à 15:23 :
... serait de savoir POURQUOI il faudrait le poursuivre alors qu'avec beaucoup de légitimité il a combattu avec ses armes un racket fiscal, qu'il a refusé de se faire rançonner par une mafia étatique et qu'il a utilisé le système et les hommes qui le (qui se...) servent avec beaucoup de justesse et d'à propos. Dans un pays où le ministère des finances est devenu à tous ses échelons un véritable gang, où la fiscalité est encore plus terrible que n'importe quel racket et, enfin, dans un pays qui est devenu un véritable enfer fiscal depuis des décennies, il est normal, juste, saisn, légitime et moral d'utiliser toutes les possibilités pour préserver son patrimoine. C'est une légitime question d'auto-défense. Et dans un pays où la légalité est depuis longtemps bafouée par ceux-là même qui sont censés la défendre, il est juste d'utiliser des moyens détournés pour se préserver. Que ce soit dans l'administration fiscale ou avec la flicaille de la route notamment, chaque homme a son prix. Tout se négocie. Aznavour l'a fait à son échelle. Je le fais aussi. Il serait anormal et amoral de ne pas le faire.
Réponse de le 13/11/2013 à 20:02 :
Bravo. Bien dit. La fiscalité est bien plus terrible que n'importe quel racket et les radars c'est bien du pareil au même pour achever de plumer les honnêtes gens. Il est juste et normal de fuir si on le peut. La légalité est effectivement depuis longtemps bafouée par ceux-là même qui sont censés la défendre (affaire Cahuzac, affaire Tapie avec une mise en examen pour escroquerie en bande organisée etc. etc.) Rien d'étonnant à ce que le peuple se rebiffe (bonnets rouges).
a écrit le 13/11/2013 à 15:04 :
Est ce que ce ne sont pas les paroles d'un vieillard qui essaie de se prouver qu'il est encore capable de grandes choses. Exilé en Suisse et il voudrait donner des leçons de morale en France ! Après avoir donné quelques bricoles à l'UMP (a t il seulement atteint le monatnt toatl autorisé ?) ou aux oeuvres de la police ? C'est aussi sérieux que les opinions de Gérard Depardieu.
Réponse de le 13/11/2013 à 15:45 :
Aussi sérieux que les paroles des politiciens français et de leur président... Leur seule différence est qu'ils ne peuvent invoquer leur âge !!!
Réponse de le 13/11/2013 à 20:04 :
Les leçons de morale c'est Cahuzac ou Tapie qui les donnent. Les français ne sont pas dupes.
a écrit le 13/11/2013 à 14:55 :
Les paroles du grand Charles n étonnent personne tous le monde sait que le monde politique est pourri jusqu a l os depuis le général
a écrit le 13/11/2013 à 14:37 :
La république bananière devient une banalité grâce à la tripotée de non-lieu qui ponctue le classement des affaires .
Les gens ne comptent plus sur la justice. Alors , ça va gronder de plus en plus et éclater dans tous les sens .
Réponse de le 16/11/2013 à 13:56 :
Le délit de corruption est peut être prescrit pour aznavour mais ceux qui ont reçu l'argent ont commis un recel qui est une infraction continue et de ce fait n'est pas prescrite

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :