Jérôme Chartier (UMP) à La Tribune des Décideurs : "Il faut plafonner les allocations familiales"

 |   |  490  mots
Ce lundi 15 avril à 12h30, nous recevions Jérôme Chartier, Député UMP du Val d'Oise, Membre de la Commission des Finances et proche de François Fillon.

Cette semaine "La Tribune des Décideurs", le nouveau rendez-vous de DECIDEURS TV et La Tribune, recevait Jérôme Chartier, député UMP du Val d'Oise, membre de la commission des finances et proche de François Fillon.

Patrimoine des élus, conflits d'intérêts, réserve parlementaire, fidélité à François Fillon, croissance et travail, allocations familiales...

Jérôme Chartier nous dévoile ses convictions personnelles et nous explique ses choix.

Que pensez-vus de l'opération transparence ? Un élu « riche » risque-t-il d'être mal jugé ?

Les Français se fichent de savoir si un élu est riche s'il fait bien son travail et si son patrimoine est licite. Les problèmes se posent dès lors que l'on ne sait pas d'où vient son argent là. Il reste que la transparence du patrimoine des élus peut servir à la déculpabilisation des Français vis-à-vis de la question de l'argent.

Comment va l'UMP, six mois après la guerre déclenchée par l'élection de son président ?

On est sorti de la tempête. La mer est encore un peu agitée, mais on navigue vers les eaux calmes. Si une nouvelle élection se tient, je souhaite bien sûr que François Fillon se présente, les règles seront claires. Les différences de personnalité existent et persistent. Jean-François Copé et François Fillon n'ont pas la même façon de concevoir l'engagement politique. Mais je peux vous dire que désormais ils travaillent ensemble. On dit beaucoup qu'ils ne s'aiment pas. Mais cela progresse...

Austérité, rigueur le débat sur la politique à mener se muscle à gauche comme à droite...

Ce débat me semble dépassé. La vérité est que nous sommes face à un changement complet de modèle. Nous n'avons plus les moyens de financer le notre. Et seul un langage de vérité permettra d'avancer. La gauche, mais aussi la droite n'ont pas eu le courage d'inverser la tendance sur les dépenses publiques.

Pourquoi ?

Rien n'est simple quand on est en responsabilité. Au début de son mandat, Nicolas Sarkozy a agi, mais la crise financière mondiale, d'une brutalité sans précédent, a impliqué un changement complet dans notre action politique. Il est vrai que nous avions pris du retard. On aurait déjà dû dire il y a 10 ans « les 35 heures c'est fini ». L'Allemagne a très bien anticipé de ce point de vue là. Elle a accompli cette révolution.

A propos de modèle justement, quelle est votre position sur le plafonnement des allocation familiales ?

J'y suis totalement favorable. Si je gagne plus d'agent que d'autres, il est normal que s'agissant des allocations familiales, la somme que je perçois soit plafonnée. Ce n'est peut-être pas la position de l'UMP, mais c'est la mienne.

Retrouver l'intégralité de l'interview dans la vidéo !

Plus d'informations sur Décideurs TV

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/04/2013 à 10:38 :
Je rêve d'un projet qui ferait que chaque Français paie l'impôt en fonction de ses revenus. Je trouve choquant qu'un citoyen sur 2 seulement y soit assujetti. Pensez-vous inclure cette réforme dans le futur projet de François Fillon?
a écrit le 15/04/2013 à 10:30 :
Le clivage français gauche droite a-t-il encore du sens aujourd'hui ? Les vrais clivages ne sont-ils pas le fédéralisme européen, le rôle de l'Etat, le modèle économique, le modèle social et tous les autres sujets qui fracturent déjà les deux principaux partis politiques, les réduisant progressivement à des machines de conquête du pouvoir sans cohésion idéologique ?
a écrit le 15/04/2013 à 9:57 :
Ne pensez-vous pas qu'en encourageant le développement de l'économie numérique en France on pourrait enfin faire baisser le chômage?
a écrit le 15/04/2013 à 9:12 :
pensez-vous que la réserve parlementaire soit un concept juste et utile en temps de crise?
a écrit le 15/04/2013 à 9:10 :
Est ce que le meilleur d'entre vous ça ne serait ps plutôt Jupé?
a écrit le 14/04/2013 à 12:43 :
L'UMP est elle encore crédible aujourd'hui ? ET plus généralement, la politique UMPeiste est elle plus crédible que celle du PS ?
a écrit le 13/04/2013 à 21:23 :
Quel serait le rythme d'évolution des dépenses publiques (état, collectivités locales, protection sociale.) et le rythme d'évolution des recettes qui vous semblerait le plus débat pour 2013 ?
Pensez vous qu'il faille désendetter ou limiter l'endettement, jusqu'à niveau et dans quels délais ?
Quels seraient les montants des efforts financiers éventuels a faire ministère par ministère ?
Réponse de le 30/12/2015 à 19:03 :
avec le gouvernements fou de guerre et totalitaire actuel on a peur d'avoir un garçon pour le faire tuer à 20 ans sur un champ de bataille,tant que le ps N'a pas disparu on a craindre pour nos enfants
Réponse de le 30/12/2015 à 23:46 :
Franchement, ce GVT ne donne pas envie...
a écrit le 13/04/2013 à 21:00 :
Pensez vous que l'Union des Menteurs Patentés (UMP) a encore de beau jours devant elle ?
a écrit le 12/04/2013 à 19:57 :
Quelle heure est il ?
a écrit le 12/04/2013 à 18:45 :
bonjour monsieur Chartier, ne pensez-vous pas que Bruxelles a trop de poids dans les lois de notre pays?
a écrit le 12/04/2013 à 18:07 :
J'aurai préféré poser des questions à Jérôme Cahuzac
Réponse de le 12/04/2013 à 18:44 :
il démanage tous les 2 jours donc il ne peut pas vous répondre, il est dans les cartons
Réponse de le 12/04/2013 à 18:54 :
Rhôôô, dommage. Enfin, on verra. Peut-être de retour comme député il aura plein de chose à dire...
a écrit le 12/04/2013 à 17:20 :
Bonjour, est-ce que vous croyez qu'on administre une ville comme on administre une entreprise?
a écrit le 12/04/2013 à 13:53 :
Comment avec vous personnellement vécu cette belle soirée en direct sur toutes les chaînes d'infos où tout le monde revendiquait la victoire à l'UMP? En tant que telespectateur j'ai trouvé ça divertissant mais ce n'est pâs le divertissement que je recherchesur une chaîne d'information...
a écrit le 11/04/2013 à 22:19 :
que pensez vous de l'image que donne votre groupe au Sénat
a écrit le 11/04/2013 à 17:15 :
Quelles sont vos réelles ambitions politiques?
a écrit le 11/04/2013 à 13:28 :
Que pensez vous du projet d'aéroport de Notre Dame des Landes?
a écrit le 11/04/2013 à 12:13 :
Qui êtes vous?
Réponse de le 11/04/2013 à 13:22 :
bonne question
a écrit le 11/04/2013 à 12:01 :
que répondez-vous à cazeneuve qui parle de Karachi quand vous parlez de Cahuzac?
a écrit le 11/04/2013 à 11:38 :
pourquoi a-t-il fait le choix de soutenir Fillon?
a écrit le 11/04/2013 à 11:27 :
est-ce que ce ne sont pas les abnques qui gouvernent notre pays finalement? Servez-vous encore à quelque chose?
Réponse de le 11/04/2013 à 11:42 :
+1
a écrit le 11/04/2013 à 11:26 :
Je pense que le grand enjeu en France est de retrouver une balance commerciale excédentaire. Quelles seraient les moyens à mettre en oeuvre pour atteindre cet objectif selon vous?
a écrit le 11/04/2013 à 11:24 :
Avec la farce de l'élection à l'UMP et l'affaire Cahuzac, que répondez-vous aux gens qui pensent que seul le FN est encore un parti sans casserole?
Réponse de le 11/04/2013 à 14:30 :
Pas sûr que le FN soit un parti sans casserole : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/mediapart-assure-que-jean-marie-le-pen-aurait-un-compte-en-suisse_1239082.html
a écrit le 11/04/2013 à 11:23 :
Qui voulez-vous voir gagner la course au Medef? Pensez-vous que tous les candidats se valent?
a écrit le 11/04/2013 à 11:23 :
pouvez-vous nous parler de votre patrimoine? Avez-vous une Twingo?
a écrit le 11/04/2013 à 11:22 :
Pourquoi soutenir aussi farouchement Fillon?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :