Participation : vers un renversement de tendance ?

 |   |  164  mots

En tout cas, l'administration du Parlement européen veut y croire. A 12 jours des élections européennes,

49% des Européens iraient voter, soit 15 points de plus que le précédent sondage à travers les 27 (réalisé en février) qui donnait à peine 34% d'intentions de vote.

Le Parlement européen, commanditaire du sondage, considère ainsi que presque un Européen sur deux "semble certain d'aller voter". En fait, l'enquête TNS révèle que 43% des sondés se disent certains d'aller voter et 6% supplémentaires font état d'une très forte probabilité de se rendre dans les bureaux de vote.

Depuis trente ans, la participation électorale est en chute constante alors que les pouvoirs et les compétences du Parlement ne cessent de s'étendre et que le corps électoral s'étoffe au fur et à mesure des élargissements :

1979 : 61.99%

1984 : 58.98%

1989 : 58.41%

1994 : 56.67%

1999 : 49.51%

2004 : 45.47%

Avec 49% (fragiles) d'intentions de vote le 7 juin, difficile de parler de rebond mais on pourrait au moins parler de renversement de tendance...

Y.-A.N.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :