Transformons nos outils de production au service d’une relance durable !

 |  | 681 mots
Lecture 3 min.
Patrick Blethon, CEO du groupe Saur.
Patrick Blethon, CEO du groupe Saur. (Crédits : DR)
OPINION. Si l’investissement privé doit être la priorité absolue pour relancer notre économie, c’est seulement en le dirigeant vers la transformation écologique de nos outils productifs que nous pourrons retrouver un chemin de croissance pérenne. Par Patrick Blethon, CEO du groupe Saur.

Les dernières prévisions économiques présentées la semaine dernière par la Commission européenne présagent de mois difficiles à venir. Et la multiplication des reconfinements qui a lieu sur l'ensemble du continent ne risque pas d'éclaircir ce tableau pessimiste. Déjà, dans sa dernière note de conjoncture publiée début octobre, l'INSEE annonçait un nouveau tassement du PIB français sur le dernier trimestre 2020, conduisant à une récession de 9 % sur l'année. Comme l'écrit l'office statistique, nous sommes actuellement « une économie diminuée ».

Évidemment, il peut difficilement en être autrement dans le contexte que nous traversons. La seconde vague épidémique nous frappe de plein fouet, la consommation pâtit des nouvelles mesures sanitaires et, en l'absence d'un vaccin, l'avenir reste - c'est peu dire - incertain. Pour autant, je...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :