Enlèvements au Nigéria : un ex-otage parle de Boko Haram (#‎BringBackOurGirls)

 |   |  117  mots
Michelle Obama a adopté le hashtag ‪#‎BringBackOurGirls‬ en soutien aux jeunes filles nigérianes capturées par les islamistes de Boko Haram. / Reuters
Michelle Obama a adopté le hashtag ‪#‎BringBackOurGirls‬ en soutien aux jeunes filles nigérianes capturées par les islamistes de Boko Haram. / Reuters (Crédits : Reuters)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, #‎BringBackOurGirls, le monde se mobilise 200 lycéennes enlevées par Boko Haram.

Le père Georges Vandenbusch, enlevé par Boko Haram le 14 novembre dernier dans le nord du Cameroun, est resté détenu pendant sept semaines au Nigéria. Sept semaines où il dit avoir vu « l'extrême banalité du mal ».

Mais pour lui, et comme le montre le récent enlèvement de plus de 200 lycéennes nigérianes par ces terroristes, « ce qui est grave, c'est ce qu'ils font aux populations civiles. Il faudrait qu'il y ait un processus de négociation et en même temps une armée pour leur faire la guerre sérieusement ».

28 minutes

EXPRESSO
Par Thibaut Nolte 

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes
 et sur Facebook 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/05/2014 à 22:28 :
Cette école n a pas été choisie par hasard : c était une école de FILLES CHETIENNE mais ce n est pas politiquement correcte de le souligner.
Réponse de le 12/05/2014 à 7:04 :
D'un bout à l'autre de la planète, les minorités chrétiennes sont de plus en plus intimidés , opprimées , parfois et trop souvent massacrées...C'est un triste constat ! est ce vraiment constaté , décrié, rapporté ?...
Réponse de le 13/05/2014 à 16:01 :
Dans cet exemple, c’est totalement faux : Boko Haram a kidnappé les adolescentes élèves du lycée public pour filles de Chibok et les retient dans la forêt de Sambisa en toute impunité. Ces jeunes filles sont âgées pour la plupart de 16 à 18 ans. Ce soir-là, la veille de leur examen final à la Government Girls Secondary School de la ville de Chibok, au nord-est du Nigeria, elles ont été réveillées par le bruit d’hommes armés qui défonçaient les fenêtres et mettaient le feu à leurs salles de classe. Ce sont des fanatiques opposés à l’instruction des filles causé par la haine des femmes et de leur émancipation. Il s’agit de leur plus grand enlèvement de masse. Les lycéennes ont été emmenées dans la jungle pour servir d’esclaves sexuelles, mais leur enlèvement dépasse la volonté de trouver «des cuisinières et des épouses.» Pour Boko Haram, il s’agit de démanteler la fragile société existante en attaquant ses institutions essentielles: les écoles. Boko Haram, qui vise les enfants, est l’organisation terroriste la plus haineuse qu’on puisse imaginer. Depuis ses débuts en 2002, l’agressivité de ses militants n’a fait que croître. Boko Haram s’oppose à l’éducation occidentale parce que selon ses membres, celle-ci représente une menace pour la pureté de la société islamique multi-centenaire du nord du Nigeria. Ils veulent l'asservissement des femmes exclusivement à leur service : sexuel, reproductif, entièrement dédiées à leur domesticité sans possibilité d'évasion ou d'une quelconque émancipation qui leur ôterait leurs privilèges de mâles, servis dans leurs foyers par une ou plusieurs épouses/domestiques. Pieds et poings liés par la dépendance économique et par la charge harassante d'innombrables enfants. Car des filles éduquées font des femmes qui reprennent le pouvoir sur leurs vies. Femmes vendues comme esclaves ou bétail contre sommes dérisoires, violées, donc "démonétisées" puis mariées de force : le catéchisme des religions obscurantistes. Quant à l’Église, si on la regarde à travers le code de droit canonique apparaît comme une théocratie, une monarchie absolue, une patriarchie, une société de classes, une hiérarchie, une société féodale… Cela fait rêver quelques nostalgiques, mais il faut être vigilant sur les conséquences d’une telle vision du monde, notamment en ce qui concerne une relation équilibrée et harmonieuse entre les hommes et les femmes....
Réponse de le 26/06/2014 à 15:30 :
c'est cruel nous sommes tous des êtres humains et devons tous mourir un jour où l'autre à quoi sa sert de nous entre tuer ainsi . hommes ou femmes ou est la différence dieu a t-il dit un jour que la femme devait servir d’esclave pour l'homme?
non alors ces gents là paieront.
a écrit le 11/05/2014 à 13:42 :
Le bazar international actuel est en grande partie lié aux actions du mari de cette dame ... elle ferait mieux de faire profil bas !!!
a écrit le 11/05/2014 à 12:10 :
Sympas, oui, bien sympas ces Obama, mais un brin" poeple.....et ça, ça coince un brin...
a écrit le 11/05/2014 à 10:53 :
cruauté sans borne de terroristes , mais sur l'esclavage en afrique que dire de pays comme la mauritanie ? et d'autres encore ce qui explique aussi pourquoi des individus veulent venir en europe , pour vivre libres .. en asie et meme en russie il existe des formes d'esclavage mais cela n'interresse pas grand monde helàs .. c'est pourtant un fait ..
a écrit le 11/05/2014 à 0:58 :
Cette affaire d'enlèvements non plus d'occidentaux mais d'africains démontre que le commerce d'esclaves durant la période coloniale s'est bien réalisée avec la complicité de marchands africains au détriment de leurs ennemis locaux...
a écrit le 10/05/2014 à 21:23 :
La religion est juste un bon moyen pour tuer son voisin....vive la laicité...je suis surpris de ne jamais mais jamais entendre les autorités musulmanes condamner fermement le terrorisme le jihad al quaida la polygamie l'excision les femmes enfermées sous leur voile ou dans leur foyer.....Sous t il d'accord avec toutes ces horreurs imbéciles?
Réponse de le 12/05/2014 à 7:00 :
il parait que " qui ne dit rien ,......... "
a écrit le 10/05/2014 à 16:09 :
Ca va etre encore la faute a ces mechants russes et a Poutine. Ah pour aller faire la gueguerre de la communication en Ukraine les USA et ses larbins europeens sont les premiers. Par contre pour les 200 gamines enlevees, on regarde en hochant la tete. Pour info, l'un de ces filles a ete lapidee il y a quelques jours.
a écrit le 10/05/2014 à 15:08 :
C'est tout ce que Madame peut faire, poser pour les "unes" du monde entier avec une tête préparée de toutes pièces par son RP ? pourquoi son selfie de mari n'envoie pas un commando US pour sauver ces filles de leur misère ? ô hypocrisie quand tu nous tiens !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :