Syrie : échec et mat pour la diplomatie

 |   |  85  mots
DR
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, échec et mat de la diplomatie pour sortir la Syrie de la guerre civile.

« C'est avec un profond regret que [...] j'ai décidé d'accepter la demande de M. Brahimi de quitter ses fonctions le 31 mai 2014 », a déclaré le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

Lakhdar Brahimi, médiateur de l'organisation des Nations-unies et de la Ligue arabe en Syrie a en effet annoncé sa démission mardi 13 mai, après l'échec de deux tentatives de négociation.


28 minutes

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes
 et sur Facebook

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/05/2014 à 0:21 :
Mr M. Brahimi est né le 1er janvier 1934 soit 80,5 ans et qu'il veuille prendre la retraite semble logique. L’évacuation de Homs prouve que au contraire les belligérants peuvent encore négocier. La négociation et la diplomatie ont encore leur place surtout qu'une profonde lassitude s'installe dans chaque camps, surtout chez les syriens.
a écrit le 17/05/2014 à 18:58 :
Vous voulez la solution pour le "problème syrien" ? la voici : il suffit d'Assad faire un gouvernement avec des néo-nazis, et l'Union Européenne, les Etats-Unis et le FMI vont lui soutenir comme ils l'ont fait en Ukraine.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :