"Nous sommes désormais armés pour faire avancer la filière hydrogène en France" (Michel Delpon)

 |  | 372 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : DR)
Entretien avec Michel Delpon, député LREM, président du groupe d’études sur l’hydrogène à l’Assemblée nationale, sur les enjeux du plan de relance qui consacrera 7 milliards d'ici 2030 à cette filière.

Vous avez créé un groupe d'étude sur l'hydrogène à l'Assemblée nationale, êtes-vous satisfait du budget annoncé dans le plan de relance sur ce sujet ?

7 milliards d'euros pour la filière hydrogène à horizon 2030, dont 2 milliards immédiatement pour 2021 et 2022... Nous en avions rêvé, nous l'avons obtenu ! Ce budget permettra de redimensionner la stratégie budgétaire de l'hydrogène en France, tout en étant à la hauteur de nos voisins,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/09/2020 à 21:02 :
A noter que comme d'habitude la France fait du suivisme, ici on suit l'initiative Allemande...
a écrit le 08/09/2020 à 16:46 :
Produire de l'hydrogène "propre ?", cela veut dire plus d'éoliennes, d'après ce que disent les écolos. A condition qu'elles soient construites loin de chez eux, et pas sous leurs fenêtres.
Je suis pour l'hydrogène et pour la destruction des éoliennes. On peut toujours rêver...
a écrit le 08/09/2020 à 14:53 :
Quand essence-diesel seront finis,

Les gouvernants SURTAXERONT TOUT AUTANT LES CARBURANTS PROPRES.
a écrit le 08/09/2020 à 10:20 :
Comme on dit: "l'énergie la plus économique c'est celle que l'on ne dépense pas, raison de plus pour agencer notre "environnement" pour ne pas en gaspiller!"
a écrit le 08/09/2020 à 9:04 :
Oui à une socièté qui maitrise sa production energetique et qui respecte l'environnement : à la production d 'hydrogène et aux vehicules à hydrogène. Il faut en partie decarbonée l'économie et developper une economie qui rapporte aux Français et qui securise l'energie en France. La solution nucléaire peut être mis en oeuvre avec des reacteurs de 4eme génération qui reduiront la quantité de déchets nucléaires ( dechets HAVL) et le plutonium des produits de fission. Oui au retraitement des combustibles et à la production d'energie verte décarbonée donc d'hydrogène. Non seulement pas l'electrolyse mais aussi par le biais de reacteur nucléaire comme celui qui est construit en suisse près de genève. La filière EPR semble quelque peut compromise vu le temps très long pour la mise en service et le nombre de verification interminable sur les soudures en amont du reacteur EPR. Cependant EDF a demandé une mise en route partielle de Flamanville 3 pour le chargement du combustible. Oui à un nucléaire propre et sur, contre toute attaque terroriste, à un contrôle commande automatisé et à un apport energétique qui permet le mix energetique en France. Non a un developpement anarchique des eoliennes, des panneaux photovoltaiques, des hydroliennes et oui aux smart grid. Donc l'hydrogène n'est pas une revolution energetique mais surtout une evolution technique vers une société plus proche de la planète. Oui a l'airbus des airs à hydrogène en 2035 et non a une A380 trop consommateur de pétrole. D'ailleurs l'idée même d'un avion trop gros comme le 747 de Boeing etait une erreur sauf pour le tourisme de masse. Donc oui au projet XB-1 américain pour une liaison Paris NewYork en 3h30 (avion supersonique ecolo). Oui au navire d'ariane group ecologiste pour le transport de la fusée ariane 6. Que l'on envoie des hommes et des femmes vers l'espace (l'iss ) depuis Kourou !.
Oui a des solutions ecologistes techniquement réalistes et non à l'empire de la vignette crit'air pour taxes et encore des taxes ecolo bobo punitive.
Le nucléaire a toute sa place avec l'EPR et les SMR comme avec la modernisation des reacteurs REP. Il faut préserver la planète de ses ressources et sortir du monde totalement pétrolifère. Oui a la voiture à hydrogène et electrique.
Réponse de le 08/09/2020 à 15:13 :
Pour commencer,
prolonger de 40 ans toutes les centrales actuelles.
La FR sait le faire.
La fermeture de Fesseinhem rénovée : gachis scandaleux.
Gage politique donné à Hulot ,
et énième Surtaxe Hulot carbur, gage à Hulot
qui a déclenché les gilets jaunes : la dose de trop

NDD : gage à Hulot, pourtant tout son temps en avion, 1ère classe.

Ses produits à fortune : Husuchiachia perturbateurs endocriniens,
produits dans de scandaleuses conditions.
Réponse de le 08/09/2020 à 21:33 :
"Oui a l'airbus des airs à hydrogène en 2035 et non a une A380 trop consommateur de pétrole. " L'airbus des airs relève du pléonasme...

"D'ailleurs l'idée même d'un avion trop gros comme le 747 de Boeing etait une erreur sauf pour le tourisme de masse." La dite erreur s'est révélée une vache à lait pour Boeing. Chez Airbus on aimerait bien en faire des comme ça....


"Donc oui au projet XB-1 américain pour une liaison Paris NewYork en 3h30 (avion supersonique ecolo). " C'est quoi un supersonique écolo? Des verts à Mach 2? Sans rire

"Oui au navire d'ariane group ecologiste pour le transport de la fusée ariane 6. " Oui, bien sur, avec des voiles, on n'est pas pressé, il suffit d'attendre que ça rrive...

"Que l'on envoie des hommes et des femmes vers l'espace (l'iss ) depuis Kourou !." Que voila une idée pleine d'intérêt, pour quoi faire docteur?
a écrit le 08/09/2020 à 8:34 :
Si les uns dépensent de l'argent, les autres récupéreront les données sans un sous dépensé..."la souveraineté" c'est visiblement vouloir dire que ce sont les populations qui mettront la "main a la poche"!
a écrit le 08/09/2020 à 8:31 :
"Demain tout ira bien !"

Épuisant.
Réponse de le 08/09/2020 à 18:28 :
@ multipseudos

Du défaitisme !? Mais tu comprends vraiment rien alors c'est bien ça...

Signalé

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :