Alitalia en France, une ambition intacte !

 |   |  814  mots
Anne Falco, Directrice Générale d’Alitalia France nous parle du futur d'Alitalia.
Anne Falco, Directrice Générale d’Alitalia France nous parle du futur d'Alitalia. (Crédits : Reuters)
Alitalia augmente sa desserte de l’Amérique du Sud et ouvre les Maldives dès cet hiver. Anne Falco, Directrice Générale d’Alitalia France nous expose la stratégie de développement de la compagnie en France, une stratégie ambitieuse conçue pour répondre aux attentes des voyageurs d’affaires et de loisirs.

Quel est l'impact des difficultés financières d'Alitalia sur ses opérations.

Alitalia est sous Administration Extraordinaire depuis le 2 mai et opère tous ses vols de façon régulière. Les trois Administrateurs spéciaux, nommés par le gouvernement italien pour diriger la Compagnie, sont à l'œuvre pour assurer la continuité et la fluidité des opérations et assurer à nos clients qu'ils peuvent continuer à profiter de nos produits et de nos services comme ils l'ont toujours fait. Les Administrateurs mettent en place une profonde restructuration de nos activités afin de trouver un partenaire international sérieux dès que possible. La phase la plus critique est aujourd'hui derrière nous. L'autorité de l'aviation civile italienne (ENAV) a récemment renouvelé de manière définitive les licences d'exploitation aérienne d'Alitalia, en retirant celles qui avaient été attribuées en mode provisoire plus tôt dans l'année. Nous pouvons dire que cet accomplissement majeur représente pour nous un « pas de plus vers la normalité. »

Quelles sont les ambitions d'Alitalia sur le marché Français ?

Nous nous appuyons sur le hub de Rome pour promouvoir notre offre long-courrier Business et Loisir. Au départ de Paris et de Province nos nouveaux vols vers Malé, aux Maldives (à partir du 31 octobre prochain) et vers Delhi en Inde 3 fois par semaine à partir du 29 octobre 2017, viendront compléter notre offre vers les Amériques sud et nord, et l'Asie. Par exemple nous avons 3 rotations quotidiennes entre Nice et Rome, offrant des connexions optimales au réseau long-courrier. Nous travaillons aussi sur Milan Linate. Cet aéroport situé à 7km du centre de Milan permet au voyageur d'affaire d'accéder au centre économique de l'Italie rapidement ou bien de continuer vers le sud de la péninsule. Nous détenons 80% des slots des compagnies régulières opérant sur cette plateforme aéroportuaire.

L'offre Corporate est au centre de votre stratégie commerciale, pouvez-vous nous la détailler ?

Au cours de l'année 2017 nous avons gagné en flexibilité et en proactivité. Nous avons renoué des liens forts avec nos clients sociétés en créant des offres sur mesure, adaptées à leur trafic et à leur volume. Parallèlement nous avons lancé une offre dédiée aux PME/PMI « Alitalia BusinessConnect » qui connait un certain succès auprès des entreprises qui n'ont pas le volume pour négocier un contrat Corporate. Les PME/PMI sont essentielles à nos yeux car elles représentent un groupe d'acteurs avec qui nous pouvons bâtir des relations pérennes et faire évoluer nos offres commerciales. Nous restons ainsi au plus près du marché à l'écoute des besoins de nos clients. C'est dans notre culture d'entreprise, l'économie Italienne est construite sur un maillage de PME/PMI, parfois familiales, qui savent trouver les partenaires économiques qui leur correspondent au niveau international. « Alitalia BusinessConnect » s'inscrit dans ce maillage économique.

Quel est votre positionnement dans l'alliance Skyteam

Alitalia est un des membres fondateurs de Skyteam et reste un membre essentiel de l'alliance.  La marque Alitalia est une marque forte et reconnue mondialement aussi bien au sein de l'industrie du voyage que du grand public. Nous tenons à redire que tous les privilèges liés au statut des membres Skyteam restent inchangés, accumulation des points, accès aux salons etc....

Quels sont les axes de développement des vols intercontinentaux ?

En 1948 Alitalia a ouvert son premier vol intercontinental entre Rome et Buenos Aires. L'Amérique du sud est un marché historique dans notre réseau. Aujourd'hui nous relions au départ de Paris et de la province le Brésil, l'Argentine et le Chili depuis l'année dernière.  Cet Hiver 2017-2018, nous compléterons notre offre avec un vol quotidien vers Rio de Janeiro et augmenterons nos vols hebdomadaires entre Rome et Sao Paulo de 14 à 20, soit 42% de sièges en plus sur cette route.

Nous avons aussi mis en place un partage de code avec Aerolineas Argentinas renforçant ainsi notre présence et notre capacité sur l'axe Europe-Argentine.  L'Asie n'est pas en reste, aussi bien en loisir qu'en Business. Par exemple Le trafic sur Tokyo est en constante évolution.  Au-delà de Tokyo, grâce aux accords avec notre partenaire Air Câlin, nous offrons une connexion directe vers Nouméa en Nouvelle Calédonie, avec un seul enregistrement depuis la France.

Rome Fiumicino offre aussi quelques nouveautés

Il est important de souligner la facilité et la rapidité des correspondances à Rome depuis l'ouverture de notre nouveau terminal. Les formalités de transit sont simples et rapides. Tous les vols Alitalia qu'ils soient domestiques ou internationaux, zone Schengen ou non, sont désormais regroupés dans le seul Terminal 1 et le confort de nos salons Casa Alitalia a été complètement repensé pour optimiser le temps passé à Rome que ce soit pour travailler ou se relaxer.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/09/2017 à 0:59 :
Ouais, sauf que le salon Schengen à FCO se trouve au 2e etage du terminal 3 ! Partagé avec Lufthansa, Swiss....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :