Quelques ombres sur le 30ème Salon du Livre

La 30e édition du Salon du Livre ouvrira ses portes au grand public du 26 au 31 mars, Porte de Versailles à Paris. Au programme : 90 auteurs célébrés et le livre numérique. Bémol : certains éditeurs ont décidé de passer leur tour ou de réduire leur présence pour raisons économiques.
(Crédits : Flickr)

Pas de pays à l'honneur cette année pendant le Salon du Livre de Paris (Porte de Versailles). Pour son 30e anniversaire, l'événement mettra en lumière, du 26 au 31 mars, 90 auteurs. Parmi eux, Marie NDiaye, prix Goncourt 2009, Olivier Adam, Emmanuel Carrère, Marie Darrieussecq, Philippe Delerm, Eric-Emmanuel Schmitt, Marie Desplechin, Jean d'Ormesson, Patrick Rambaud, Philippe Sollers, ... et 30 célébrités étrangères dont Paul Auster, Umberto Eco, Yasmina Kadra, Salman Rushdie, ... Tous joueront non seulement le jeu des dédicaces mais se prêteront à des lectures et des tête-à-tête.

Ce qui marquera également cette édition, c'est la réduction de voilure de certains éditeurs et non des moindres. Le numéro français, Hachette Livre (Grasset, Fayard, Stock, Lattès, Nathan, Larousse,etc.) n'est pas revenu sur sa décision, annoncée à l'automne dernier, de diviser par neuf la superficie de son stand, invoquant notamment les prix trop chers pratiqués par l'organisateur Reed Expositions.

Albin Michel, tenté d'imiter Hachette, a résisté. En janvier, c'est La Martinière (Seuil, Points, ...) qui annonçait réduire de 30% sa présence et menaçait de se retirer en 2011. D'ici là, il est possible que le Salon revienne au Grand Palais, au coeur de la capitale. A condition que le Syndicat Natioanle de l'Edition réserve d'ici le 31 mars, date limite.

En attendant, d'autres éditeurs seront carrément absents de cette édition 2010. C'est le cas de Bayard, spécialisé dans la jeunesse. Le Salon international du livre de jeunesse de Bologne se tient en même temps (du 23 au 26 mars) et cela lui coûtait visiblement trop cher d'être présent partout. "Nous sommes également partenaire du salon des Seniors la semaine prochaine" a expliqué à latribune.fr une porte-parole du groupe, Salon qui se déroule également Porte de Versailles. "C'est vraiment un concours de circonstances, mais cela ne ne veut pas dire que l'année prochaine, on n'ira pas" conclut-elle. Le Cherche-Midi a également déclaré forfait, "par choix budgétaire", justifie de son côté une porte-parole de la maison.

Pas de mouvement particulier chez Flammarion, Gallimard ou Actes Sud qui conservent leurs stands. Au total, 1.000 éditeurs ont répondu présents dont une trentaine spécialisés dans la BD.

Se dérouleront également pendant ces 5 jours les 2e "Assises du numérique" qui ne manqueront pas d'évoquer l'irruption des tablettes de lecture numériques comme l'iPad d'Apple commercialisé fin avril en France ou bien encore la numérisation tous azimuts de Google. Des conférences sont prévues sur le thème "Les contenus littéraires sur mobile", "La nouvelle bataille du livre numérique : lecteur ebook contre Apple iPad".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.