Droit d'alerte sur la cession des chaînes cinéma d'Orange

 |   |  107  mots
Copyright Reuters
Les représentants du personnel ont demandé une expertise et déclenché le droit d'alerte, ce qui retardera le processus de cession

Le comité d'entreprise du périmètre « Innovation » d'Orange a déclenché le droit d'alerte sur la cession des chaînes cinéma. Selon lui, « elle semble aller à l'encontre des intérêts d'Orange ». Il a posé une série de questions à la direction qui doit répondre avant la mi-décembre. Le comité central de l'unité économique et sociale France Télécom Orange a demandé une expertise sur l'offre de rachat faite par Canal Plus, estimant être insuffisament informé. Cette expertise prendra deux mois au minimum. Le directeur des contenus d'Orange , Xavier Couture, ne pourra pas tenir son objectif d'une cession bouclée en janvier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :