Ordinateurs portables : gros succès mondial pour les mini-modèles

L'engouement des consommateurs pour les "netbooks", les mini-ordinateurs portables bon marché, se traduit par un bond de 71% des ventes mondiales au premier trimestre 2010.

1 mn

(Crédits : Reuters)

"Les mini-ordinateurs portables, dont les ventes ont augmenté de 71%, ont largement contribué à la hausse globale du marché lors des trois premiers mois 2010", a déclaré Mikako Kitagawa, analyste au cabinet d'études Gartner à l'occasion de son bilan mondial trimestriel publié ce mardi.

De fait, les ventes mondiales d'ordinateurs portables ont bondi au premier trimestre 2010 de 43% sur un an, rapporte le cabinet. Il s'agit de la plus forte progression trimestrielle enregistrée en huit ans.

Essentiellement destinés aux tâches basiques et à la navigation sur Internet, ces netbooks sont surtout très bon marché (disponibles à partir de 300 euros) et donc très attractifs. Combiné à la "réduction drastique du prix des ordinateurs portables traditionnels", cela a pour effet une nouvelle baisse du prix moyen des PC (-16%) pour atteindre 732 dollars (600 euros) l'unité. 

En repli de 3,1 points, l'américain Hewlett-Packard conserve malgré tout son premier rang mondial avec 19,2% de parts de marché, de plus en plus rattrapé par le taïwanais Acer qui occupe désormais 18,5% du marché. Dell et Toshiba, respectivement numéro trois et quatre du secteur avec 11,5% et 9,3% de parts de marché, perdent également du terrain au profit d'Asus, le pionnier des netbooks (Eee PC). Le Taïwanais a plus que doublé ses ventes pour prendre 8,8% du marché et se placer à la cinquième place mondiale.

Les entreprises devant remplacer leur flotte d'ordinateurs portables, Gartner anticipe une hausse du marché professionnel encore plus marquée d'ici la fin de l'année et en 2011.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.