Ordinateurs portables : gros succès mondial pour les mini-modèles

 |   |  245  mots
(Crédits : Reuters)
L'engouement des consommateurs pour les "netbooks", les mini-ordinateurs portables bon marché, se traduit par un bond de 71% des ventes mondiales au premier trimestre 2010.

"Les mini-ordinateurs portables, dont les ventes ont augmenté de 71%, ont largement contribué à la hausse globale du marché lors des trois premiers mois 2010", a déclaré Mikako Kitagawa, analyste au cabinet d'études Gartner à l'occasion de son bilan mondial trimestriel publié ce mardi.

De fait, les ventes mondiales d'ordinateurs portables ont bondi au premier trimestre 2010 de 43% sur un an, rapporte le cabinet. Il s'agit de la plus forte progression trimestrielle enregistrée en huit ans.

Essentiellement destinés aux tâches basiques et à la navigation sur Internet, ces netbooks sont surtout très bon marché (disponibles à partir de 300 euros) et donc très attractifs. Combiné à la "réduction drastique du prix des ordinateurs portables traditionnels", cela a pour effet une nouvelle baisse du prix moyen des PC (-16%) pour atteindre 732 dollars (600 euros) l'unité. 

En repli de 3,1 points, l'américain Hewlett-Packard conserve malgré tout son premier rang mondial avec 19,2% de parts de marché, de plus en plus rattrapé par le taïwanais Acer qui occupe désormais 18,5% du marché. Dell et Toshiba, respectivement numéro trois et quatre du secteur avec 11,5% et 9,3% de parts de marché, perdent également du terrain au profit d'Asus, le pionnier des netbooks (Eee PC). Le Taïwanais a plus que doublé ses ventes pour prendre 8,8% du marché et se placer à la cinquième place mondiale.

Les entreprises devant remplacer leur flotte d'ordinateurs portables, Gartner anticipe une hausse du marché professionnel encore plus marquée d'ici la fin de l'année et en 2011.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :