Prix 10.000 startups 2022 : Ternwaves, la pépite qui démultiplie les capacités de l'Internet des objets

La startup toulousaine dispose d'une technologie de rupture capable de démultiplier les capacités actuelles de l'Internet des objets, s'affichant ainsi comme un redoutable concurrent de la technologie américaine LoRa. Dotée d'ambitions mondiales, Ternwaves remporte le prix "10.000 startups pour changer le monde" 2022, organisé par La Tribune, dans la catégorie Data & IA.

6 mn

Julie Duclercq, cofondatrice de Ternwaves, est la grande gagnante du prix 10.000 startups pour changer le monde 2022 dans la catégorie Data & IA.
Julie Duclercq, cofondatrice de Ternwaves, est la grande gagnante du prix 10.000 startups pour changer le monde 2022 dans la catégorie Data & IA. (Crédits : DR)

"C'est une technologie de fou que nous avons. Nous avons réellement le potentiel de devenir une licorne. Ce n'est pas pour rien si nous avons tous quitté nos postes, et d'importants postes, pour nous consacrer totalement à ce projet", confie Julie Duclercq, la présidente de Ternwaves. Auparavant directrice du développement commercial des marchés Europe et Moyen-Orient sur l'industrie automobile pour le fabricant de semi-conducteurs NXP, l'entrepreneuse dirige cette startup créée en décembre 2018 aux côtés de Jean-Xavier Canonici et Bruno Jechoux.

"Notre startup a développé cette technologie en interne jusqu'à atteindre un niveau de performance et de qualité industriel avant de commencer à la présenter aux clients. Aujourd'hui, elle est brevetée dans le monde entier et prête à être commercialisée. Nous avons signé notre premier contrat et d'autres vont arriver très rapidement", poursuit la dirigeante.

Les travaux du trio ont débouché sur une solution logicielle dédiée à la création d'un réseau mondial pour l'internet des objets (IoT), se posant ainsi en concurrent des technologies LoRa et Sigfox. Aujourd'hui, il y aurait environ 10 milliards d'objets connectés dans le monde, ce qui est bien loin des projections initiales, mais personne ne doute que leur nombre va prendre une toute autre ampleur prochainement.

Lire aussi 5 mnSigfox : trois candidats "écartés" de la reprise de l'acteur IoT toulousain ?

"Ce qui bloque l'IoT massif pour le moment, et ce pour toutes les technologies proposées sur ce marché aujourd'hui, c'est leur capacité de servir beaucoup d'objets connectés en simultané sur leurs réseaux. Plus il y a d'objets, plus il y a de collisions des messages émis et donc perte des données associées et par effet domino cela peut entraîner l'écroulement du réseau. Nous, on lève ce verrou du nombre d'objets connectés en même temps", annonce Julie Duclercq.

Des capacités de connectivité 300 fois supérieures à celles de SpaceX

Pour mettre au point sa technologie, Ternwaves a abordé le sujet en cherchant une modulation robuste vis-à-vis de ces fameuses collisions, fatales pour la data contenue dans les messages transmis.

"Nous avons réussi à augmenter considérablement l'exploitation de l'espace temps-fréquence et les résultats de notre technologie de rupture ont été validés par des tests dans un laboratoire du CNRS", certifie la présidente de Ternwaves. Cette dernière avance même être dans la capacité d'offrir des capacités de connectivité IoT "très significativement supérieures" à celles proposées par SpaceX, qui utilise la technologie LoRa avec son entité Swarm Technologies. Sur le segment spatial, elle collabore notamment avec Kineis dans un laboratoire radiofréquence qui sera envoyé en orbite dès l'automne prochain à bord d'un satellite de la pépite toulousaine Loft Orbital.

Lire aussi 5 mnKinéis prépare sa constellation depuis un laboratoire en orbite piloté par Loft Orbital

Débouchés dans le domaine du spatial

Capable de se connecter aux stations de base terrestres comme satellitaires, la solution de Ternwaves annonce également grandement dépasser les solutions de connectivité IoT actuelles en ce qui concerne la sensibilité, autrement dit la possibilité pour un petit objet de communiquer sur de très longues portées. "Nous travaillons avec l'Agence spatiale européenne pour démontrer que nous sommes capables d'atteindre des satellites géostationnaires en plus de ceux en orbite basse", confie Julie Duclercq. Ternwaves avance être capable de communiquer avec des satellites en orbite basse avec des puissances de transmission notablement plus faibles que celles d'un téléphone portable.

Aussi moins énergivore, la technologie de la startup toulousaine pourrait offrir à certains objets connectés des capacités d'autonomie "de 10 à 15 ans". Parallèlement, la société travaille avec des fabricants de semi-conducteurs pour optimiser la durée de vie de la batterie de ces objets connectés voire les rendre autonome sur le plan énergétique à vie.

Lire aussi 5 mnPrix 10.000 startups : découvrez les 51 startups à suivre en 2022 !

Un chiffre d'affaires prêt à décoller

Ternwaves compte tout d'abord se pencher sur les marchés de la connectivité IoT terrestre et du spatial, mais également de la défense. "Pour ce dernier marché, nous avons développé une variante en rajoutant une couche de cybersécurité. Mais notre solution est surtout furtive car nos signaux sont mélangés dans le bruit environnant et affichent une meilleure résistance aux brouillages" confie Julie Duclercq.

Avec ces cibles commerciales, la jeune pousse vise une montée en puissance rapide de ses activités. Celle-ci compte dépasser le million d'euros de chiffre d'affaires fin 2023. "On devrait très largement dépasser ces prévisions", assure la dirigeante.

Au-delà d'une levée de fonds qui semble incontournable pour continuer à grandir, Ternwaves ne se ferme aucune porte pour la suite : soit un ou des partenariats avec des acteurs industriels puissants, ou bien la création de joint-ventures en fonction des contrats signés, qui orienteront la dimension future de Ternwaves.

------------------------------

Le prix "10.000 startups pour changer le monde" est le plus grand concours de startups en France. Il est organisé par La Tribune en partenariat avec BNP Paribas, la Mission French Tech, Bpifrance, Business France, le ministère de l'Outre-Mer, Dalika et l'Ordre national des experts-comptables.

"10.000 startups pour changer le monde" récompense depuis 10 ans les startups françaises les plus prometteuses dans six catégories qui incarnent les défis de demain : Environnement & Energie, Industrie du futur, Data & IA, Smart tech -innovations d'usage-, Santé et Start -pépites en phase d'amorçage. Lors d'un tour de France entre janvier et mars dans 8 métropoles françaises (Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Paris, Strasbourg et Lille), son jury d'experts et de journalistes a récompensé dans chaque région 6 startups, une par catégorie, soit 48 lauréats régionaux.

Ces gagnants se sont affrontés en finale le 14 mars en Paris, pour désigner parmi eux 9 grand prix nationaux : un par catégorie, ainsi qu'un prix Coup de Coeur, un prix Impact et un prix International. Un 10è prix a également été décerné à une startup des Outre-Mer, parmi trois finalistes primés à La Réunion, dans la zone Caraïbes (Guadeloupe, Martinique, Guyane française) et dans la zone Polynésie (Tahiti, Nouvelle-Calédonie). Les 10 prix ont été remis le 28 mars 2022 au Grand Rex de Paris. Après sa victoire lors de la sélection régionale de Toulouse, Ternwaves est le grand lauréat national dans la catégorie Data & IA.

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 01/04/2022 à 20:51
Signaler
Lora n est pas une technologie américaine. Par ailleurs L écosystème lora est fortement développé en france

à écrit le 31/03/2022 à 16:24
Signaler
je veux pas etre rabat joie mais l IoT ca devait decoler depuis 15 ans et c est toujours un marché de niche. Pire, le gros du marché est capté par les operateurs telephonique (d ou des echec comme sigfox). En ce qui concerne la start up presentee ...

à écrit le 31/03/2022 à 7:17
Signaler
Ce n'est ps le type de modulation qui crée les collisions dans un réseau, par contre elle détermine l'occupation spectrale et le code correcteur nécessaire pour tenir le taux d'erreur.....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.