Adam Mosseri, un pur produit Facebook, va prendre la tête d'Instagram

 |   |  389  mots
Dans le cadre de la réorganisation du groupe en mai dernier, Adam Mosseri avait rejoint les équipes d'Instagram en tant vice-président des produits.
Dans le cadre de la réorganisation du groupe en mai dernier, Adam Mosseri avait rejoint les équipes d'Instagram en tant vice-président des produits. (Crédits : Reuters)
Après la démission des deux fondateurs d'Instagram la semaine dernière, Adam Mosseri, ancien responsable du fil d'actualité de Facebook, dirigera le réseau social. Un choix stratégique puisqu'Instagram s'est vite imposé comme un important relais de croissance pour la firme de Mark Zuckerberg.

Instagram connait l'identité de son nouveau patron. Après la démission surprise des deux fondateurs d'Instagram la semaine dernière, Adam Mosseri, un ancien responsable chez Facebook et proche de Mark Zuckerberg, est nommé à la tête du réseau social. Il supervisera ainsi toutes les fonctions de l'entreprise et aura la charge de monter une nouvelle équipe de direction, comme le rappelle un communiqué publié lundi.

Une nomination attendue

Par cette nomination, Mark Zuckerberg opte donc pour une intégration plus forte d'Instagram dans la galaxie de services Facebook. Entré chez Facebook en 2008 en tant que designer, Adam Mosseri est devenu au fil des années responsable du développement du réseau social sur mobile, puis du fil d'actualité, avant de rejoindre les équipes d'Instagram en tant que vice-président des produits. Ce proche de Mark Zuckerberg a donc très vite été pressenti pour reprendre les rênes de ce service de partage de photos et vidéos, devenu l'un des plus prisés de Facebook.

La démission de Kevin Systrom et Mike Krieger, les co-fondateurs d'Instagram, semblait précipitée. Or, lWall Street Journal révélait que les cadres de Facebook avaient en réalité anticipé la chose en transférant Adam Mosseri au développement produits chez Instagram dès le mois de mai dernier, lors de la réorganisation du groupe.

L'intégration plus poussée d'Instagram dans l'écosystème de Facebook est inévitable

Selon la presse américaine, le manque d'autonomie d'Instagram, acheté par Facebook en 2012 pour un milliard de dollars, aurait précipité le départ des deux co-fondateurs qui occupaient les postes de directeur général et directeur technique de la société.

La présence de nouvelles plateformes comme Instagram dans l'écosystème de Facebook est en réalité primordiale pour les résultats du groupe. L'entreprise de Mark Zuckerberg, qui tire la quasi-totalité de ses revenus de la publicité, est constamment en recherche de nouveaux espaces pour placer des contenus publicitaires - Facebook étant déjà complètement saturé. Et Instagram s'est vite imposé comme un relais de croissance important, avec son milliard d'utilisateurs mensuels et ses 8 milliards de dollars générés cette année.

Lire aussi : En désaccord avec Facebook, les co-fondateurs d'Instagram claquent la porte

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :