Ipsos va s'offrir pour 600 millions d'euros une filiale d'Aegis

 |   |  182  mots
Copyright Reuters
L'institut français d'études et de sondages Ipsos a annoncé ce mercredi un accord pour le rachat de Synovate auprès du britannique Aegis. Avec cette opération, le groupe français veut créer le numéro trois mondial du marché des études.

Ipsos acquiert une société britannique dans l'objectif de créer le numéro trois du marché des études mondial.  L'institut français d'études et de sondages a annoncé ce mercredi avoir signé un accord portant sur le rachat de Synovate auprès d'Aegis pour une valeur d'entreprise de 525 millions de livres sterling (595 millions d'euros).

L'opération sera financée "par une nouvelle dette de 250 millions d'euros, une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription pour les actionnaires d'Ipsos de 200 millions d'euros, par les lignes de crédit existantes et la trésorerie disponible", précise Ipsos.

Ipsos a déjà obtenu plusieurs garanties pour finaliser cette opération. LT Participations a indiqué son engagement à souscrire à l'augmentation de capital. Une assemblée générale d'Aegis sera convoquée mi-août, le britannique a reçu un engagement irrévocable de la part de Vincent Bolloré d'approuver l'opération. Ce dernier détient 26.5% du capital d'Aegis.

L'opération est soumise à l'accord de l'Autorité des marchés financiers et aux conditions de marché, a précisé Ipsos.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :